L'Algérie reprend l'importation de blé depuis le port de Rouen

31/05/2012 - 17:32

ROUEN (SIWEL) — L'Algérie avec une commande de 52,050 tonnes de blé tendre a fait doubler le total des cargaisons à l'exportation depuis le port de Rouen à 112 966 tonnes métriques entre le 24 et le 30 mai alors que ce toal avait chuté à 50 172 tonnes la semaine dernière.


L'Algérie reprend l'importation de blé depuis le port de Rouen
Le rapport rendu public par le port de la Seine indique que derrière l'Algérie, qui n'avait pas passé commande la semaine passée, les autres chargements de grains, sont, par ordre d'importance : Cuba 24 955 tonnes métriques, le Sénégal 15 281 tonnes et la Côte-d'Ivoire 10 000 tonnes de blé.

Durant la deuxième semaine de janvier 2011, au plus chaud des émeutes qu'à connues l'Algérie, l'office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) avait acheté au moins 600.000 tonnes de blé meunier et recherchait au moins 50.000 tonnes de blé dur, « pour tenter de contenir le mécontentement populaire dans un contexte régional tendu ». précisent des traders européens.

Le port de Rouen représente 42% des exportations françaises de blé en 2010-2011, loin devant le port de La Pallice sur le golfe de Gascogne (17%) et celui de Dunkerque en mer du Nord (11%), selon les données de FranceAgriMer, établissement national des produits de l’agriculture et de la mer.

wbw
SIWEL 311732 MAI 12





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche