L'Algérie ingrate humilie le marocain Abderrahmane Youssoufi, ancien avocat du FLN durant la guerre d'Algérie

28/12/2015 - 11:06

ALGER (SIWEL) — Abderrahmane Youssoufi, ancien Premier ministre marocain, ancien avocat du FLN durant la guerre d’Algérie, ami et compagnon de route de feu Hocine Ait-Ahmed a été humilié par la douane algérienne de la manière la plus inélégante qui soit, comme un Etat voyou qui ne respecte rien ni personne, à l’image du peuple algérien qu’il a formaté et qui pour signifier sa haine du Kabyle, fut-il un des principaux artisan de sa propre libération, en hurlant « Falestin Chouhada » pour cracher sur la mémoire de ce kabyle qui s’est sacrifié pour eux .


A l’Aéroport d’Alger, les bagages d’Abderrahmane Youssoufi ont été mis sens dessus-dessous, y compris ses effets les plus intimes, sans même prendre la peine de remettre de l’ordre dans le fouillis occasionné, signifiant ainsi à Abderrahmane Youssoufi tout le mépris que témoigne l’Algérie à cet ancien avocat du FLN.

L’ancien premier ministre marocain envisage de porter plainte, dénonçant une «fouille humiliante et très déplacée». Les douaniers algériens ont fouillé les bagages de Youssoufi comme s’ils avaient affaire au pire des terroristes alors que les chefs terroristes algériens, ayant causé la mort de plus de 200 000 personnes, sont élevés au rang de «personnalité nationale».

Les usages diplomatiques et les égards dus à un ancien fervent défenseur de la libération de l’Algérie et les sacrifices consentis pour défendre, en tant qu’avocat, les leaders du FLN, ont été balayés d’un revers de la main, comme les algérien ont balayé d’un revers de main, la vie de lutte du maquisard kabyle Hocine Ait-Ahmed, lui témoignant tout le mépris qu’ils ont pour le kabyle qu’il était.

Source Le360.ma

ygi,
SIWEL 281106 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu