L’Algérie en Kabylie: Un dey et un Vizir

14/12/2015 - 11:13

KABYLIE (SIWEL) — Un certain Merad, nouveau wali de Tizi Ouzou qui a dévasté le beylik de Médéa de septembre 2010 à juillet 2015, a effectué le 7 décembre 2015 une virée à At Wagnun. Sa mission n’est pas le développement de cette partie de la Kabylie abandonnée ; c’est une occasion qu’il se donne pour fustiger le MAK et tenter de le déconnecter d’une population qui aspire plus que jamais à s’émanciper de la tutelle du régime arabo-islamique raciste d‘Alger.


Tayeb Mokadem (à gauche avec Ouyehia) est un  «kabyle» connu à Tizi-Ouzou pour avoir la haute main sur le trafic du fameux formulaire à 3 volets qui attribue une fausse reconnaissance de maquisard. Quant à M. Merad (à droite) en tant que représentant d’un Etat colonial, il est dans son rôle de dépersonnalisation et de déstructuration du peuple kabyles.(PH/DR)
Tayeb Mokadem (à gauche avec Ouyehia) est un «kabyle» connu à Tizi-Ouzou pour avoir la haute main sur le trafic du fameux formulaire à 3 volets qui attribue une fausse reconnaissance de maquisard. Quant à M. Merad (à droite) en tant que représentant d’un Etat colonial, il est dans son rôle de dépersonnalisation et de déstructuration du peuple kabyles.(PH/DR)
Dans sa besace où il n’y a aucun projet de développement à proposer à la région, M. Merad a pris un certain Tayeb Mokadem, récipiendaire du poste de député du quota octroyé par le pouvoir au RND de Tizi Ouzou.

Tous les deux, tels le Beylik et son vizir, ils n’avaient manifestement d’autre objectif que celui de contrecarrer la formidable ascension du MAK par une tentative désespérée de dresser contre lui la population locale.

On sait que depuis son installation, ce préfet s’évertue à créer la division au sein du peuple kabyle. Il s’en est d’abord pris sans raison à la paisible communauté chrétienne kabyle qu’il présente comme un dangereux schisme et dont il veut dépouiller de ses temples de prière.

Si M. Merad est parfaitement dans son rôle de dépersonnalisation et de déstructuration du peuple et de la société kabyles, qu’en est-il de ce Tayeb Mokadem ?

Tayeb Mokadem s’est fait connaitre sur la place de Tizi Ouzou comme celui qui avait la haute main sur le trafic du fameux formulaire à 3 volets qui attribue une fausse reconnaissance de moudjahid ; trafic qui lui a donné une prédominance sur ses pairs dont il devient le parrain et le coordinateur local de son parti le RND.

Sous son impulsion, le RND a créé un véritable réseau maffieux de trafics en tous genres. Jugez-en par vous-mêmes :

- le maire de Mekla et le vice-président de la commune de Souama sont mis en examen pour faux et usage de faux dans l’affaire de la délivrance de faux certificats de vie au profit des héritiers de retraités de France décédés. Ce trafic juteux procure à tout un clan de confortables rentes annuelles.

- le maire de Souama dépense, bon an mal an, autour de 1 milliard en pièces de rechange pour un parc de minibus neufs auprès d’un fournisseur unique situé à Tazmalt El Kaf, un certain lhadj, intégriste notoire. Naturellement, une telle combine ne peut se perpétuer d’une année à l’autre sans la complaisance du contrôleur financier de la wilaya.

Partout où le RND, parti de l’Administration, est aux affaires dans la région, il s’avère comme une tuméfaction cancéreuse qui mine la solidarité ancestrale kabyle.

Au niveau algérien, le chef de ce parti est Chef de Cabinet d’un président fantôme. Au niveau local, ses sbires ressuscitent administrativement des morts moyennant finances. Ce parti de croque-morts qui dégrade tout le pays sévit en toute impunité, en particulier en Kabylie.

Pour en revenir à M. Merad, le préfet qui persifle sur l’état d’insalubrité des axes routiers de Kabylie et qui plastronne lors des cérémonies de la remise de prix aux villages les plus propres, nous lui demandons de rabaisser son caquet, lui qui est le représentant d’un pouvoir qui a rendu le pays un des plus corrompus et des plus sales du monde.

Vuvhir, le 14 décembre 2015

Des patriotes kabyles des confédérations de :
At Vucɛayev
At Frawsen
At Wagnun


SIWEL 141113 DEC 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu