L’APC d’Aït Zikki fermée par les habitants du village Mansoura

04/12/2011 - 16:22

BOUZGUENE (SIWEL) — Les villageois de Mansoura dans la commune d’Aït Zikki, daïra de Bouzguène ont procédé dimanche 4 novembre à la fermeture du siège de l’APC.


Ath Zikki (DR)
Ath Zikki (DR)
Les villageois entendaient protester contre « le détournement d’un projet de bitumage des ruelles du village ». D’autres points ont été soulevés par les habitants, notamment le non achèvement de plusieurs projets lancés dans leur village, citant pour exemple le projet d’alimentation en eau potable.

Une réalisation non achevée estimée à 600 millions de centimes. Le manque de transport scolaire est également un autre problème soulevé par les habitants de Mansoura.

Les élèves scolarisés au CEM de Houra à l’école d’Ahrik dans la commune de Bouzeguène sont transportés dans un camion aménagé.

tt
SIWEL 041625 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu