Kidal : une manifestation de femmes réprimée par Ansar Dine

07/06/2012 - 16:11

GAO (SIWEL) — Une manifestation de femmes dans la ville de Kidal au nord-est de l’Azawad, à 500 Km de Timbuktu (Tombouctou) a été durement réprimée par les éléments d’Ansar Dine.


Kidal : une manifestation de femmes réprimée par Ansar Dine
Armés de bâtons, les islamistes d'Ansar Dine se sont attaqués aux femmes Touarègues avec une haine indescriptible, a affirmé à Siwel une source locale. Ces femmes revendiquaient le retour à leur travail et activités commerciales ainsi que leur refus de mettre la burka islamique qu’Ansar Dine veut leur imposer.

Débordée par la rapidité des évènements, les combattants du MNLA ont dû tirer en l'air pour calmer la folie des éléments d'Ansar Dine et les obliger à arrêter la répression.

Dans la soirée, on apprenait qu'une délégation de femmes Touarègues conduite par Assi Walet Hita, présidente de l'Association des Femmes de l'Azawad a quittée Gao pour rejoindre Kidal en vue de participer aux deux prochaines manifestations. Ces prochaines manifestations furent d'ailleurs annoncées par Nina Wallet Intallou.

« Jamais dans notre histoire, un homme n'avait osé porter la main en public sur une femme. Jamais un homme n'avait frappé une femme sans réaction d'une partie de la communauté », a ajouté la même source.

Le 03 juin 2012, l’agence Siwel avait rapporté que le mouvement salafiste Ansar Dine reçoit des renforts considérables en argent, en armes et en hommes. Des renforts qui viennent essentiellement de l'Algérie et du Qatar.

uz
SIWEL 071600 JUIN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche