Kidal/ le MNLA chasse l'armée malienne du camps militaire N°1 et hisse le drapeau de l'Azawad

21/05/2014 - 16:43

KIDAL (SIWEL) — Ce matin, mercredi 21 mai, les combats entre l'armée malienne et le MNLA ont repris à Kidal. Les militaires maliens ont tenté de reprendre la ville au MNLA. Ils ont attaqué simultanément par l'ouest, le sud et le nord, avec des unités mobiles à pied et de blindés, tirant à coups de mortier et de missiles dans la ville sans tenir compte des populations civiles. Au moment où nous mettons sous presse, les combats sont toujours en cours mais, selon le MNLA, les forces azawadiennes ont d’ores et déjà pris possession du camp N°1 où était cantonnée l’armée malienne et y ont hissé le drapeau de l’Azawad.


Photo Archives(PH/DR)
Photo Archives(PH/DR)
Ce matin, vers les coups de 10h30, des tirs à l’arme lourde ont été effectués par l’armée malienne sur la ville de Kidal en direction des positions du MNLA. Par la voix de son chargé de communication le MNLA a déclaré ne pas avoir d’autres choix que de riposter à l’agression malienne et annonce que les forces armées de l’Azawad ont d’ores et déjà repris à l’armée malienne le Camps N°1 où étaient cantonné les militaires maliens.
Selon nos informations, c’est de là que seraient parties les premières attaques aux mortiers et aux missiles. Selon le MNLA, le camp N°1 est actuellement sous le contrôle des forces armées de l’Azawad et plusieurs dizaines de soldats maliens sont en train de se rendre aux forces armées de l’Azawad.

D’autre part, il est à noter que les forces armées de la Minusma et de Serval demeurent invisibles dans toute la ville de Kidal. Elles se sont retranchées dans le camp N°2 qui est le QG opérationnel commun aux deux forces, sans être intervenus dans les affrontements entre les forces armées de l’Azawad et du Mali.

La Minusma et Serval se trouvent effectivement dans une situation embarrassante dans la mesure où le cessez-le-feu qu’elles avaient obtenu dimanche dernier a été sciemment violé par l’armée malienne qui a préparé et déclenché aujourd’hui une importante offensive militaire en vue de reprendre le contrôle de Kidal et d’en déloger le MNLA, en violation de tous les accords passés.

mma,
SIWEL 211643




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu