Kidal : Des islamistes lapident à mort un couple pour cause d'adultère à Aguelhok

30/07/2012 - 00:01

Aguelhok (SIWEL) — un couple non marié a été lapidé à mort ce week-end dans la ville de Aguelhok. L'homme et la femme ont été enterrés jusqu'au cou, puis lapidés jusqu'à ce qu'ils meurent. Sanda Abou Mohamed, un des porte-parole du groupe salafiste Ansar Dine, a déclaré que " le couple a été exécutée conformément à la charia".


Iran, 2004, Hajiyeh Esmaelvand a été tuée par lapidation pour adultère. PH/DR
Iran, 2004, Hajiyeh Esmaelvand a été tuée par lapidation pour adultère. PH/DR
Selon le Washington post « un couple qui avait une relation adultère a été lapidé à mort ce week-end dans la ville de Aguelhok. »
Cette macabre information a été donnée par Sanda Abou Mohamed, un des porte-parole du groupe salafiste Ansar Dine. Ce dernier a déclaré par téléphone à l'Associated Press que « le couple a été exécutée conformément à la charia. »

Par ailleurs, un témoin, résident de la ville du nord de Kidal a indique « que l'homme et la femme ont été enterrés jusqu'au cou, puis lapidée jusqu'à ce qu'ils meurent plus tôt dimanche. Le résident a requis l'anonymat parce qu'il craignait pour sa sécurité » rapporte le Washington Post.

Un site d'information touareg, Tamoudre, rapporte la même information en citant un témoin qui affirmait «  Je rentre du cimetière d’Aguelhoc, nous venons d’enterrer les victimes des premières exécutions auxquelles Aqmi a procédé ce matin. Exécution par lapidation d’un homme et d’une femme pour avoir eu des enfants hors mariage (le bébé a 6 mois).

L’exécution s’est déroulée en brousse à l’est du village où la population avait été rassemblée. La population a refusé d’y participer en jetant des pierres, des personnes ont été victimes de crises de nerf. Tout le monde est sous le choc. »

Par ailleurs, nous avons eu confirmation de l'horrible nouvelle auprès des instances du MNLA. Le bureau politique du MNLA a déclaré que « le MNLA dénonce avec force cet acte ignoble, indigne de nos valeurs civilisationnelles. Le MNLA fera tout pour chasser ces monstres sortis de nulle part, encore moins de la société azawadienne »

Source The Washington post, Tamoudre et MNLA

zp/maks
SIWEL 300001 JUIL 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche