Khenifra : Abattu par les gardes forestiers du makhzen pour avoir coupé du bois dans la forêt de sa tribu

12/07/2013 - 16:36

AJDIR (SIWEL) — Un jeune homme de 24 ans a été abattu par les gardes forestiers de la forêt d’Ajdir, dans la région amazighe de khenifra. La victime, issu d’un milieu familial pauvre, était déjà père d’un enfant de 3 ans et attendait la venue d’un second enfant. Le jeune homme s’était introduit dans la forêt d’Ajdir, décrétée zone protégée du makhzen, pour y couper du bois et nourrir sa famille.


la dépouille du jeune homme assassiné par les gardes forestiers du Makhzen (PH/DR)
la dépouille du jeune homme assassiné par les gardes forestiers du Makhzen (PH/DR)
Surpris par les gardes forestiers du makhzen, la chasse sera donnée au dénommé Abraou Abderahim comme un vulgaire sanglier avant d’être abattu avec plusieurs balles dans le dos, sans aucune confrontation avec les tueurs du Makhzen.

Aucune chance de survie n'a été donnée à ce jeune homme de la tribu amazighe des Ait Ammou Aissa, dans le Haut Atlas marocain. Son tors: s'être introduit dans la nuit pour prélever du bois dans une forêt réquisitionnée par le Makhzen qui spolie en toute impunité, et sans aucune contrepartie, les amazighs de leur terres et de leur richesses avec le risque de se faire abattre s'ils leur venaient l'idée de se servir de ce qui leur appartient pourtant

Les autorités locales affirment que les assassins ont été déférés devant la police judiciaire de Khenifra pour enquête après qu’un sit-in ait été observé par les habitants d’Ait Ammou Aissa, devant le siège de la préfecture de la ville. Les habitants s'étaient effectivement rassemblé pour manifester leur colère face au meurtre du jeune père de famille qui ne cherchait qu’à couper du bois dans une forêt se trouvant sur leur territoire ancestrale. mais, le sit-in a été violemment dispersé par les forces du Makhzen.

mel,
SIWEL 121636 JUI 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche