Karim Tabou à Iferhounen : « Nezzar doit comparaitre devant les tribunaux »

03/06/2011 - 21:04

IFERHOUNEN (SIWEL) — Le premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS) Karim Tabbou a affirmé vendredi que l'ex ministre de la défense algérien Khaled Nezzar « doit comparaitre devant les tribunaux concernant ce qu’a subi le peuple algérien durant les années 90 ».


Le premier secrétaire du FFS Karim Tabou (PH/ IY)
Le premier secrétaire du FFS Karim Tabou (PH/ IY)
M. Tabou qui s'exprimait au cours d'une conférence-débat animée vendredi après midi à la maison de jeune d’Iferhounène dans la wilaya de Tizi-Ouzou a qualifié d'« anarchique » la gestion du pays.

Le conférencier était revenu sur la situation politique du pays sur le plan national et international ainsi que l’insécurité que vit la Kabylie. « L’Etat doit désarmer les mélisses et tous ceux qui ont été armés pendants les années 90. Derrière eux, se cache une armée qui échappe à tout contrôle », a-t-il dit.

Sur un autre plan, Karim Tabou s'est élevé contre le maintien de la fermeture des frontières terrestres avec le Maroc. « Nous avons une autoroute Est-Ouest fermée des deux côtés, pourtant, celle-ci représente un avantage pour notre économie nationale ».

Cette rencontre a été tenue en marge d’une cérémonie commémorative au village Tizit, dans la commune d’Illiltène où un hommage a été rendu à un militant du parti et de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), le défunt Amrane Umuhand.

tta/uz/mb
SIWEL 031204 JUIN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu