Kabylie : vers des arrestations en masse des militants du MAK (algerie-express.com)

22/12/2011 - 21:06

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Une instruction aurait été transmise à partir d’Alger aux différentes sûretés de wilaya de Kabylie insistant sur le lancement d’une campagne d’arrestations contre les différents animateurs du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie, annonce le site d'informations Algérie-express.com.


Bouaziz Ait Chebib (à gauche) et Razik Zouaoui (PH/SIWEL)
Bouaziz Ait Chebib (à gauche) et Razik Zouaoui (PH/SIWEL)
Se basant sur les révélations de "sources crédibles", le site a indiqué « cette opération, pour le moins étrange, suscite de réelles inquiétudes dans les rangs du mouvement ».

«Selon différents renseignements, l’objectif de cette action est de permettre, dans un premier temps, le fichage des animateurs du MAK.» a-t-il précisé.

Le site a rappelé que « les responsables du GPK ont dénoncé "le silence indigne" des organisations de défense des droits de l’Homme en Algérie, restées muettes sur cette atteinte à la liberté de circulation dont a été victime un animateur du MAK ».

Plusieurs animateurs du MAK font l'objet ces derniers mois d'interpellations suivies d'interrogatoires. Le 17 décembre, Razik Zouaoui, membre dirigeant du MAK à Vgayet avait été interpelé par la police de l’air et des frontières à l’aéroport de la ville. Auditionné par la PAF puis conduit au commissariat central, il subira trois interrogatoires.

M. Zouaoui avait présidé les travaux du 2e congrès du MAK tenu le 9 et 10 décembre en Kabylie et qui a vu Bouaziz Ait Chebib élu à la tête de ce mouvement fondé par Ferhat Mehenni en 2001, lors des événements du Printemps noir.

uz/cc
SIWEL 222106 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche