Kabylie : quatre personnes arrêtées pour avoir mangé en mois de Ramadan

29/08/2011 - 12:54

AKBOU (SIWEL) — Quatre personnes ont été appréhendées par la police hier dimanche dans la localité de Tifrit distante de 5 km de la ville d'Akbou.


Manifestation de soutien en faveur des “dé-jeûneurs” de Kabylie
Manifestation de soutien en faveur des “dé-jeûneurs” de Kabylie
Les quatre individus dont un propriétaire d'un restaurant sur la RN 26 ont été arrêtés pour avoir mangé en mois de carême. Ce qui relève selon les services de sécurité d'une «  offense à l'Islam ».

Selon des sources qui se sont exprimées pour Siwel, les personnes arrêtées sont de confession chrétienne. Elles ont été embarquées vers la sûreté de daïra d'Akbou pour les entendre.

C'est le premier cas d'arrestation qu'enregistre la Kabylie cette année en relation avec le Ramadan. L'année dernière, des arrestations de 10 personnes à Ighzer Amokrane àà 50 Km du chef-lieu de Bejaia et de deux autres personnes dans la localité de Ain El Hammam (ex-Michelet) à Tizi-Ouzou ont provoqué un vaste mouvement d'indignation.

Les mis en cause ont été alors présentés devant la justice mais libérés sous la pression populaire notamment des militants des droits de l'homme et du Mouvement autonomiste MAK.

Ailleurs en Algérie, une personne avait été condamnée à Oum Lebouagui à six mois de prison ferme.

uz
SIWEL 291540 AOUT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu