Kabylie : la gendarmerie algérienne tue un jeune et blesse un autre dans un barrage à Amechras

05/03/2014 - 13:47

AMECHRAS (SIWEL) — Encore une "bavure" militaire qui sera traitée avec désinvolture par les responsables algériens. La gendarmerie algérienne a assassiné, hier, un jeune kabyle et blessant un autre du coté d'Amechras.


Encore une provocation, comme ce fut le cas en avril 2001.

Plusieurs autres "bavures" ont été signalées dans la région, mais aucune poursuite contre les auteurs. PH/DR
Plusieurs autres "bavures" ont été signalées dans la région, mais aucune poursuite contre les auteurs. PH/DR
En effet, des gendarmes ont ouvert le feu, hier soir, sur un véhicule de particulier, causant ainsi la mort de l'un des occupants et blessant un autre. Ces jeunes, selon des informations sont originaires de Tuvirett.

Cette énième "bavure" que les responsables de ce corps militaire responsables de la mort de 126 jeunes kabyles en 2001, vont inévitablement, inscrire sur le registre des « erreurs » ne manquera pas de mettre le feu aux poudres.

Alors que le reste de l’Algérie vit au rythme de l’actualité politique, la Kabylie est cernée par des barrages et de faux barrages de terroristes et de militaires.

Rien ne présage un début de campagne électorale avec ces manipulations et provocations en Kabylie dont le boycott est de mise.

dm/wbw
SIWEL 051347 MAR 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche