Kabylie : l'armée algérienne bombarde les forêts du Djurdjura

25/12/2012 - 23:03

KABYLIE (SIWEL) — Les forces de l’armée algérienne (ANP) en stationnement en Kabylie ont bombardé lundi après-midi les forêts du Djurdjura au niveau de Tikjda et du village Ait Allaoua près de la commune d'Akbil.


Selon les témoignages recueillis auprès de la population d'Akbil, l'ANP utilise l'artillerie lourde et des hélicoptères.

La Kabylie est depuis des années le théâtre du jeu de cache-cache que se livrent les militaires algériens et les terroristes dépêchés eux-mêmes en Kabylie par les officines du pouvoir algérien,

« Comme apparemment les feux de forêt déclenchés chaque été par les forces d'occupation algérienne en Kabylie, réduisant à néant des milliers d'hectares de la faune kabyle, ne leur suffisent pas, maintenant, même durant l'hiver, ils bombardent nos forêts pour ravager les cèdres plusieurs fois centenaires dominant le village Aït Allaoua au cœur du Djurdjura », a indiqué à Siwel un témoin oculaire.

Ajoutant qu« 'après le saccage régulier par les singes magots des vergers de la région, dont les cerisiers locaux qui font la renommé de la région, ce sont d'autres "singes verts" qui détruisent nos forêts »

cbd/wbw
SIWEL 252300 DEC 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu