Kabylie : Les quelques mots d'une sœur des Aurès à ses frères de kabylie

26/04/2014 - 03:03

AURES (SIWEL) — " Je veux également faire appel à tous les kabyles, chaouis et tous les autres Amazighs aptes à se déplacer à nous rejoindre ce 27 Avril à Tizi-Wezzu pour une marche de revendication et de soutien à nos frères kabyles blessés dans les affrontements et donner une leçon de dignité, de fraternité et de liberté à ces tortionnaires et vendus des membres des forces du désordre ! En cette occasion ces quelques modestes mots me sont venus, puissent-ils trouver écho ! ". Ci-après l'intégralité de ces quelques mots d'une sœur des Aurès


Djerdjer d l'Aurès yiwen (Matoub Lounès).  Drapeau Chaoui (PH/DR)
Djerdjer d l'Aurès yiwen (Matoub Lounès). Drapeau Chaoui (PH/DR)
Azul fellawen,

Suite aux violentes et viles répressions de la mafia d'Alger contre d'innocents militants Amazighs en Kabylie, contre de jeunes militants désarmés et désireux de célébrer le printemps Amazigh ce 20 Avril et avides d’exprimer leur volonté d'autodétermination et leur ras-le-bol de la politique ségrégationniste et antikabyliste de Bouteflika et consorts.

Et après avoir pris connaissance des différents témoignages oraux, écrits et vidéos des représailles à Tuviret, Vgayet et Tizi-Wezzu je ne pouvais m'empêcher de faire appel à tous les Amazighs du monde à soutenir massivement les jeunes kabyles et à relayer l'information afin que la communauté internationale prenne connaissance de l'étendue de la discrimination dont est ciblé le peuple Amazigh et le génocide que concocte le pouvoir central d'Alger à l'encontre de pacifiques révolutionnaires!

Je veux également faire appel à tous les kabyles, chaouis et tous les autres Amazighs aptes à se déplacer à nous rejoindre ce 27 Avril à Tizi-Wezzu pour une marche de revendication et de soutien à nos frères kabyles blessés dans les affrontements et donner une leçon de dignité, de fraternité et de liberté à ces tortionnaires et vendus des membres des forces du désordre !

En cette occasion ces quelques modestes mots me sont venus, puissent-ils trouver écho !

Fils d’Amazigh lèves la tête !
Arbores ta légendaire fierté !
Le temps n’est pas à la fête
On a touché à ta dignité
Refuses l’offerte défaite !
Assieds ta soif de liberté !

Ils t’envoient des tortionnaires
Ces goujats de la nation
Tout a toujours été clair
Ils veulent ta disparition
Ne te laisses pas faire
A aksil donne raison !

Penses à tes ancêtres !
A Lounès et les autres
Ne crois ni les prêtres !
Ni les rabbins, ni les apôtres !
Envoies l’Arabie paître
Tamazgha est nôtre !

Redresses-toi soldat
Fais allégeance à ton drapeau
Aux rythmes de « Tirugza »
Soulèves ton flambeau
Que ton frère le voit
Que ton ennemi soit lambeaux !


Votre sœur chaouie : Tiziri.

SIWEL 260303 AVR 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu