Kabylie : Le 1er séminaire national sur Abdelmalek SAYAD.

17/03/2013 - 15:12

VGAYET(SIWEL) — Le 1er séminaire national sur Abdelmalek SAYAD les 15 et 16 mars 2013, intritulé : L’œuvre de Sayad est traduite dans plus de sept (07) langues, mais aucun article n’est disponible en Kabyle.


Organisé par l’Association Scientifique et Culturelle qui porte son nom, le premier séminaire national sur Abdelmalek SAYAD s’est tenu au village Aghbala At Jellil dans la wilaya de Bgayet d’où le sociologue est originaire.
L’activité s’est étalée sur deux journées, par cette initiative les membres de l’association veulent réhabiliter l’intellectuel occulté et méconnu du grand public.
Le vendredi 15 mars est consacré aux expositions,
- Œuvres et articles de Abdelmalek SAYAD.
- Tableaux et peintures de N. BOUZIDI.
- Objets et ustensiles kabyles.
- Livres sur la culture berbère.

Après une visite guide à la maison natale, les membres de sa famille ont témoigné sur la vie et parcours du modeste homme qu’il était.
Deux docteurs en sociologie de l’université Abderrahmane Mira de Bgayet ont communiqué, en Français, sur la théorie d’Abdelmalek sur l’immigration.
Mrs Kenzi et Tazaghart ont à leur tour décortiqué l’œuvre sociologique en s’adressant à l’assistance avec « la langue des pleurs de Amrouche ».
Brahim Tazaghart, directeur de Tira édition, a clôturé le débat qui a duré plus de deux heures en lançant un appel aux universitaires Kabyles à traduire les travaux de Sayad. « L’œuvre de Sayad est traduite dans plus de sept (07) langues, mais aucun article n’est disponible en Kabyle »dira-il.
Les villageois organisateurs ont émis le souhait de perpétuer le séminaire en priant l’implication des universitaires et étudiants Kabyles.

Addenda
Y. Oudjedi
SIWEL 17 1512 MARS 13

Abdelmalek Sayad est né en 1932 à Aghbala, commune de Beni Djellil en basse Kabylie, région berbère du nord de l’Algérie, troisième et unique garçon d'une famille de cinq enfants. Entré à l'école à l'âge de sept ans, il a fait ses études primaires dans son village natal. Il a poursuivi sa scolarité au lycée de Bejaïa (Bougie), puis il a fait une formation d'instituteur à l'école normale de Bouzareah à Alger. Il a ensuite été nommé instituteur à l'école du quartier Barberousse de la casbah d'Alger. Il a poursuivi enfin ses études à l'université d'Alger où il a fait la rencontre de Pierre Bourdieu.

En 1963, il s'est installé en France. D'abord vacataire au Centre de sociologie européenne de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), il a intégré en 1977 le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), nommé Directeur de recherches en sociologie.
Abdelmalek Sayad est décédé le 13 mars 1998.




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu