Kabylie : L'agence postale de Attouche incendiée

06/03/2013 - 13:32

ATTOUCHE (SIWEL) — L’insécurité gagne du terrain en Kabylie. Les terroristes et les bandits de tous acabits sèment la terreur. Chaque jour que Dieu fait a son lot d’actes de terrorisme et de banditisme. La population est livrée à elle-même. Les services de sécurité brillent toujours par leur absence. Leur laxisme est flagrant. Pourtant, ils sont omniprésents dans les quatre coins du la Kabylie.


Hier soir seulement, l’agence postale du grand village Attouche, dans la localité de Makouda, 20 km au nord de Tizi Ouzou, a été saccagée et incendiée par des inconnus. Les malfaiteurs se sont introduits par la fenêtre, ce qui laisse supposer qu’il s’agit d’un acte préparé et étudié, selon une source locale. Les cambrioleurs ont tout saccagé. Ils ont réduit le matériel se trouvant à l’intérieur de l’édifice en miettes, avant de mettre le feu et de tout incendier. Les dégâts causés, même s’ils ne sont pas encore évalués, sont considérables, estime-t-on.

Ce n’est pas la première fois que cette agence connait ce genre d’attaque. Elle a fait, par le passé, objet de plusieurs braquages, et parfois en plein jour. Les bandits agissent sans crainte, en l’absence totale de l’Etat. En juillet 2011, dernière attaque de cette agence postale en date, pas moins de 65 millions de centimes ont étés subtilisés par des braqueurs. L’affaire n’a jamais été élucidée. Les gendarmes se contentent d’enregistrer les actes de banditisme. Comme solution, les pouvoirs publics l’ont fermé. Ainsi les citoyens de la région ont été fortement pénalisés. L’agence n’a été rouverte que récemment. Mais elle risque de fermer une nouvelle fois.

saw/aai
SIWEL 06 1332 MAR 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu