Kabylie : 5000 personnes marchent contre le terrorisme à Azeffoun

11/08/2013 - 13:51

AZEFFOUN (SIWEL) — Environs 5000 personnes ont pris part à la manifestation organisée à la ville d’Azeffoun, 50 km au nord de Tizi Wezzu, par les habitants de la région pour dénoncer la férocité des groupes armés qui sévissent dans la région et les actes terroristes perpétrés dans la région. Les marcheurs ont scandé des slogans tels « Halte au terrorisme », « Basta à l’insécurité »...


Comme durant les années 90, Azeffoun  donne l'exemple d'une région patriote. PH/kabylienews
Comme durant les années 90, Azeffoun donne l'exemple d'une région patriote. PH/kabylienews
Les deux derniers attentats meurtriers qui ont ciblé les services de sécurité ont fortement secoué la population locale. Des familles de victimes de terrorisme ont pris part à la marche et des milliers de citoyens. Elle a eu lieu de centre-ville jusqu’au siège de la daïra. « Notre mobilisation porte un message d’honneur et de dignité. Elle est la voix citoyenne qui interpelle et qui dénonce le terrorisme intégriste », a déclaré un des organisateurs. Pour ces citoyens, le caractère résiduel du terrorisme islamiste n'est en verité que dans la rhétorique d'un pouvoir qui a délibérément baissé les bras devant l'islamisme, et dont le seul but est de garder le pouvoir et la rente qu'il génère.

La marche a été aussi ponctuée d’une grève générale. Toute a ville d’Azeffoun donnée l’allure d’une région morte durant toute la matinée d’aujourd’hui. Notons que mardi dernier, une patrouille des éléments de la sureté locale a été visé par une attaque terroristes qui a coûte la vie à 4 jeunes policiers, dont deux Kabyles. Ce n’est pas la première fois que la Kabylie se dresse ainsi contre le terrorisme que le pouvoir algérien maintien comme un moyen de pression sur la région.

aai
SIWEL 11 1351 AOÜT 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche