Kabyles Dignes vs kabyles vils ! Contribution d’un "simple citoyen" Kabyle

20/05/2016 - 09:59

CONTRIBUTION (SIWEL) — " Il est beaucoup plus simple, en temps de guerre, de se ranger du côté de son persécuteur, de se soumettre et survivre en vilain le restant de ses jours.

Il est beaucoup plus facile en effet, de salir son nom d’un seul coup, plutôt que de devoir l’entretenir tous les jours pour lui garder sa brillance et le respect des siens.

Non, vous avez, de votre propre chef, décidé de rejoindre les rangs de l’Apartheid algérien, et ainsi servir d’arme contre vos propres frères et sœurs.

Vous ne croyez pas au projet Kabyle au vu des armées positionnées en Kabylie ? Voyez donc où étaient les armées françaises, positionnées aussi en Kabylie !

Vous ne croyez pas au combat pacifique du MAK pour recouvrer la souveraineté Kabyle ? Voyez donc le combat de Feu Nelson MANDELA en Afrique du sud ! "

Extrait de la contribution de Mazigh, "simple citoyen" kabyle


(PH/Leqvayel Tilleli)
(PH/Leqvayel Tilleli)
Le racisme d’Etat est plus que jamais évident et l’Apartheid nord-africain mis à nu.
Les opportunistes et autre traitres, organisés ou non d’ailleurs en pseudo-partis ou associations de malheur, ont été débusqués bien malgré eux par la seule volonté populaire. Sinon comment expliquer cet affolement et toute l'agitation de ces misérables harkis du 21ème siècle ? Ils n’ont cessé de manger leurs propres selles (tetten di tvardyiwin nnsen), pour reprendre une expression Kabyle d’une sagesse qui trouve toujours parmi nous assez d’ighyal pour la vérifier.

Les ignares ne représentant qu’eux mêmes, veulent se faire passer pour ce qu’ils n’ont jamais été : des représentants d’un peuple qu’ils ignorent totalement, et bien souvent même, le combattent.

Si la trahison a existé depuis que la révolte a vu le jour, il faut dire que le courage n’est pas un dénominateur commun à tous les individus d’un même groupe. La lâcheté finit par avoir raison de certains éléments, et la magouille, la corruption et l’affairisme sont autant d’ingrédients que les ennemis de toute cause noble usent envers leurs « opprimés » leurs colonisés dans le cas Kabyle actuel.

Ces imbéciles que FERHAT avait déjà cité dans « Agerfiw » durant les années de fer, (pour rappel, ces innommables se faisaient torcher le postérieur par leur dignes mères Kabyles, croyant transmettre la dignité à ces petits mutants en devenir).

Voici une adaptation plus qu’actuelle de l’un des passages du visionnaire. :

« Mghin-awen-d wafriwen
Yiwen wass truhem tufgem
Teddam akk d igerfiwen
Tghilem kra ad t-id revhem
Teqqwlem tixemmasen nnsen
Qqaren-awen d ansa ara tekkem
Ur fhimegh tezzughrem-ten
Nagh zzughren-kwen tqevlem… »

Il est beaucoup plus simple, en temps de guerre, de se ranger du côté de son persécuteur et de se soumettre et survivre en vilain le restant de ses jours.

Il est beaucoup plus facile en effet, de salir son nom d’un seul coup, plutôt que de devoir l’entretenir tous les jours pour lui garder sa brillance et le respect des siens.

Non, vous avez, de votre propre chef, décidé de rejoindre les rangs de l’Apartheid algérien, et ainsi servir d’arme contre vos propres frères et sœurs.

Vous ne croyez pas au projet Kabyle au vu des armées positionnées en Kabylie ? Voyez donc où étaient les armées françaises, positionnées aussi en Kabylie !

Vous ne croyez pas au combat pacifique du MAK pour recouvrer la souveraineté Kabyle ? Voyez donc le combat de Feu Nelson MANDELA en Afrique du sud !

Il est vrai que l’Apartheid sud africain, aussi cruel fut-il, n’est pas comparable à celui qui a cours en Afrique du Nord (Les blancs sud-africains, aussi racistes fussent-ils, sont des enfants de chœurs, comparés aux sauvages issus du génocide arabo-musulman pratiqué sur les populations autochtones lors de leur invasion sous couvert de l’islam).

Mais vous avez tort de ne pas espérer, car notre chemin est tracé, et aucun peuple au monde ayant décidé de recouvrer sa liberté, n’a été empêché par ses oppresseurs et colonisateurs d'atteindre son but, « Win iteddun af tidett, issawadh ».

Si la tache semble difficile ou même impossible, c’est qu’il vous faut ôter la loupe imposée par des nains pour se faire géants à vos yeux.

Ces énergumènes au sommet de la junte ne sont que des mercenaires formés dans les écoles des services secrets étrangers. Sinon comment expliquez vous l’appauvrissement d’une contrée aussi riche que cette Tamazgha transformée bien malgré elle en « Maghrib arabi » ?

La volonté et les moyens colossaux mis en œuvre pour détruire les structures sociales, économiques et politiques de la Kabylie ne sont que des preuves d’une volonté d’anéantissement de notre âme. Ceux et celles qui nous chantent d’autres chants ne sont que des petits soldats à la solde de l’ennemi et rien d’autre.

Mes frères et sœurs, mes très chers compatriotes Kabyles, je vous exhorte à vous éloigner des sources polluées, je vous implore de redevenir ce que vous avez toujours été : des Hommes et des Femmes LIBRES.

Le temps de l’Union, y compris avec nos différences, est arrivé, il y va de notre survie. Il est temps pour le peuple que nous avons toujours été, d’établir les structures nécessaires à notre existence en tant que tels ! Il est temps de refonder notre Etat, seule issue pour garantir aux générations futures, une existence digne des sacrifices de Da Lmulud et Lwennas, des Ferhat et Masin Uharun, des Katia et tant d’autres, connus ou anonymes, vivants, décédés ou assassinés par le colonialisme arabo-musulman.

Soutenons le MAK, seule solution pour la Kabylie et son Peuple, et tournons le dos, méprisons tous les faux leaders, les faux intellectuels, les vendus au pouvoir colonial, et leurs structures corrompues !

A tous les imbéciles heureux qui veulent nous vendre à crédit leurs vessies en espérant les faire passer à nos yeux pour des lanternes, nous répondons que vos vessies sentent trop mauvais pour tromper notre flair…

Vive la Kabylie libre
Vive la MAK
Vive le GPK
Vive les Kabyles qui activent dans l’anonymat à l’avènement de notre État !

MAZIGH, simple citoyen kabyle

SIWEL 200959 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu