KABYLIE - TIZI OUZOU : SIX INDIVIDUS IMPLIQUÉS DANS L’ASSASSINAT DU JEUNE ALI LACEUK

08/05/2013 - 20:21

Quatre individus ont été placés en détention provisoire pour homicide volontaire et kidnapping et deux autres pour non-dénonciation de crime.


Six individus impliqués dans l’assassinat du jeune Ali Laceuk, enlevé le 22 février dernier au village Tala Khelil, dans la daïra de Béni Douala, Tizi Ouzou. Ali Laceuk a été retrouvé mort, portant une blessure ouverte au niveau du cou, mercredi dernier dans un puits à Naciria, dans la wilaya Boumerdès.

Les six présumé coupable ont été auditionnés hier par le juge d’instruction du tribunal de Tizi Ouzou. Après audition, les six présumés assassins ou complices ont été placés sous mandat de dépôt, alors qu’une septième personne a été relaxée. Parmi ces six individus, quatre ont été placés en détention provisoire pour homicide volontaire et kidnapping et les deux autres pour non-dénonciation de crime. Quant au dernier, il a été cité à titre de témoin et relaxé. Il s’agit de B. Mourad, 26 ans, qui a avoué les faits tout en impliquant dans cette affaire les nommés B. A., 28 ans, F. K., 27 ans, B. L., 28 ans, B. S., 24 ans, B. R., 31 ans, et B. S., 45 ans, demeurant tous dans la daïra de Naciria, dans la wilaya de Boumerdès.

Le principal accusé, le nommé B. Mourad, avait été déjà auditionné par la justice dans cette affaire, au lendemain de la disparition de la victime, mais il avait été relâché quelques heures plus tard “pour faute de preuves”.

Siwel/Tamurt




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu