Jeux paralympiques Rio 2016 : L'Algérie boycotte un match contre Israël

11/09/2016 - 03:51

RIO (SIWEL) — Le Comité international paralympique (CIP) a déclaré samedi qu'il enquêtait sur la raison pour laquelle l'équipe féminine de goalball* algérienne n'est pas arrivée à Rio à temps pour affronter l'équipe israélienne, prétextant un problème de bus entre leur camp d'entraînement en Pologne et l'aéroport pour rejoindre Rio


Match de Goalball entre le Brésil et les USA (PH/DR)
Match de Goalball entre le Brésil et les USA (PH/DR)
Mais de forts soupçons portant sur le fait que l'équipe d'Algérie voulait boycotter le match contre Israël subsistent, en raison des tensions diplomatiques entre les deux pays.

Car c'était prévu que les 5 joueuses et les 2 entraîneurs de l'équipe algérienne quittent lundi 05 septembre dernier leur camp d'entraînement en Pologne en direction de Rio car l'Algérie devait affronter Israël ce samedi à 18h45, aux tours préliminaires du tournoi paralympique de Goalball comptant pour la première journée du Groupe C.

Le Comité international paralympique (CIP) indique que l'équipe algérienne affirme avoir manqué un bus, ce qui leur a fait manquer leur vol et qu'ils ne seraient pas parvenus à prendre le vol suivant en raison d'un jour férié en Algérie (sic).

« Ils nous ont livré un récit intéressant », a déclaré le porte-parole du Comité international paralympique, Craig Spence, à la presse. « Mettre cinq jours de voyage pour arriver à Rio, c'est un temps trop long. J'ai déjà manqué des connexions entre deux acheminements dans le passé, mais vous y arrivez généralement dans les 24 heures », a-t-il dit, « Je pense qu'il y a même une chance d'arriver au Brésil dans les temps en prenant un bateau depuis la Pologne » a-t-il ajouté.

Le CIP, qui a des doutes sur cette version, est en train de vérifier les faits et agira en conséquence; « Nous attendons des algériens qu'ils nous donnent une explication raisonnable, mais si, comme beaucoup de gens le croient, ceci serait une manifestation politique, nous pourrons tout à fait être amenés à retirer l'équipe algérienne de goalball du tournoi », a précisé le porte-parole.

La politique s'infiltre dans les Jeux paralympiques

Les pays arabo-musulmans dont l'Algérie se réclame ont une longue histoire de boycotts sportifs contre Israël découlant du conflit israélo-arabe.

Le journal "The Times of Israel" suggère que l'absence de l'Algérie est un simulacre pour "éviter de jouer contre Israël".

Après le judoka égyptien El Shehaby qui a refusé de saluer son adversaire israélien Or Sasson qui lui tendait la main chez les valides, le chef du Comité paralympique israélien, Danny Ben-Abou a déclaré que "c'est une grande honte que la politique infiltre également les Jeux paralympiques ».

En attendant, une victoire par 10 à 0 et trois points ont été attribués à Israël suite à la forfaiture algérienne.

(*) Le goalball est un sport de ballon qui est pratiqué par des sportifs déficients visuels (malvoyants ou non-voyants) portant des bandeaux, impliquant un ballon contenant des cloches pour indiquer sa position et dont le lancer à la main peut atteindre les 100 km/h.

wbw
SIWEL 110351 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche