Jakarta : Un Kabyle parmi les victimes de l'attentat

16/01/2016 - 23:51

JAKARTA (SIWEL) — Tahar Amer-Ouali, un citoyen kabyle, originaire d'Ougdal, département de Tizi-Ouzou, installé au Québec depuis la fin des années 70, pionnier dans le domaine de l'audioprothèse, est décédé dans l'attentat de Jakarta, revendiqué par le groupe terroriste État islamique ce jeudi. Né le 24 juillet 1946 en Kabylie, fils de Mohamed et de Tassadit Amer-Ouali.


Jakarta : Un Kabyle parmi les victimes de l'attentat
M. Amer-Ouali, était âgé de 69 ans. Audioprothésiste respecté et amateur d’alpinisme, il avait plusieurs cliniques dans la région du Grand Montréal. Tahar Amer-Ouali se trouvait avec son frère non loin du café Starbucks lorsque des terroristes ont fait feu dans un centre d’achat de la capitale indonésienne où il dirigeait une clinique dans la capitale indonésienne depuis quelques années... Son frère Mourad, blessé, est toujours hospitalisé.

M Amer-Ouali, père de cinq enfants et grand-père de 2 petits-enfants, tous résidant au Québec, est bien connu dans le petit monde de l'audioprothèse québécois. Il a ouvert sa première clinique à Montréal il y a 38 ans, devenant du même coup l'un des premiers membres de l'Ordre des audioprothésistes du Québec, fondé quelques années plus tôt. Durant sa carrière, il a ouvert deux autres centres, l'un à Montréal, l'autre à Laval. Il a aussi été membre du conseil de discipline de son ordre professionnel : «C'était un homme dévoué, agréable, souriant et très près des gens», se souvient la présidente de l'Ordre, Sophie Gagnon, qui l'a côtoyé.

Le président du Gouvernement provisoire kabyle, Ferhat Mehenni, a présenté sur Twitter ses condoléances à la famille de M. Amer-Ouali.

Source La Presse. CA

bo,
SIWEL 162351 JAN 16

Tahar Amer-Ouali (photo sur sa page Facebook)
Tahar Amer-Ouali (photo sur sa page Facebook)



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu