Intox contre les artistes kabyles : Oulahlou dément la rumeur qui le faisait rouler pour le RND (DNA)

25/11/2012 - 18:27

KABYLIE (SIWEL) — Oulahlou, dans une interview accordée dimanche au journal en ligne DNA, tord le cou à une rumeur initiée sur les réseaux sociaux par les relais locaux du pouvoir algérien, prétendant que l'auteur du célèbre chant "Pouvoir assassin" roulerait pour le parti de l'ancien premier ministre Ouyahia au niveau de la municipalité d'Ighil Ali, en Kabylie.


Oulahlou a déclaré, dans cette interview reccueillie par Arezki Said : « Je n’ai à aucun moment demandé à quiconque de voter RND et à aucun moment je n’ai pris un micro sur une tribune de campagne électorale ou ailleurs, dans un média, pour donner des consignes de vote ou des orientations. Je ne connais pas le bureau du RND, ni à Ighil Ali ni à Alger ni ailleurs. Je ne connais aucune personnalité de ce parti avec lequel je ne partage absolument rien. Je suis un petit artiste et un libre penseur. »

A la question d'où était partie cette rumeur, Oulahlou répond : « Cette campagne est partie de mon propre village, d’un individu qui estime que je lui fais de l’ombre. C’est lui qui a lancé cette propagande. Tajmaath du village leur est devenue inaccessible à ce genre d’individus, alors ils utilisent Tajjmaath de Facebook avec tout le courage que leur procure un confortable anonymat pour médire tranquillement. »

En guise de réponse à ses détracteurs, Oulahlou répond par une chanson inédite "Ahizi" : « Dans cette chanson, je dis pleinement ce que je pense et je réponds à cette personne du FFS qui disait dans un meeting politique que Oulahlou avait tourné sa veste... Je pense qu’il croit que je suis du MAK et qu’il s’estime en devoir de casser ce parti... Je ne comprends pas pourquoi cet individu s’est acharné à faire campagne sur mon dos. »

wbw
SIWEL 251827 NOV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu