Interview de Khodir Sekkouti, porte-parole du MAM : “Le régime algérien construit des colonies dans le Mzab”

19/05/2016 - 10:55

MAROC (SIWEL) — Dans une interview accordé à l'hebdomadaire marocain Maroc Hebdo, Khodir Sekkouti, porte-parole du Mouvement pour l'autonomie du Mzab (MAM), affirme que l'Etat algérien pratique une politique de repeuplement du Mzab en faisant venir des populations arabophones, pendant que parallèlement, il applique une politique de terreur vis à vis des mozabites ne leur laissant pas d'autre choix que de quitter leurs maison et leurs commerces, ces derniers étant régulièrement saccagés et incendiés par les miliciens châambas.

Siwel publie ci-après l'Interview du porte-parole du Mouvement autonomiste Mozabite


Interview de Khodir Sekkouti, porte-parole du MAM : “Le régime algérien construit des colonies dans le Mzab”
- Maroc Hebdo: Comment se sont déroulées les manifestations commémoratives du Printemps amazigh?


- Khodir Sekkouti: La région de Mzab est sous la loi de l’état d’urgence et du couvre feu depuis le 9 juillet 2009. L’armée a les pleins pouvoirs. Les militaires interdisent les déplacements, les réunions et les manifestations. Leurs provocations des habitants de la région ont dépassé toutes les limites et les arrestations, notamment des jeunes, ont touché des dizaines de personnes. Les habitants ont fui leurs domiciles et leurs commerces brûlés ou saccagés. C’est vous dire que nous n’avons pas pu, au niveau de la région de Mzab, célébrer l’anniversaire du Printemps Amazigh de 1980, ni du “Printemps Noir” de 2001.

- Maroc Hebdo : L’amazigh est reconnue comme langue officielle. Que voulez- vous de plus ?

- Khodir Sekkouti : De quelle officialisation vous parlez ? Dans la préambule de la constitution, l’Algérie est définie comme une Terre arabe appartenant au monde arabe. Ce qui est une atteinte aux Amazighs, considérés comme des réfugiés dans leur propre pays. En tant que Mouvement pour l’autonomie du peuple du Mzab, nous avons dépassé le stade de la revendication culturelle. Notre plan d’action est d’ordre politique et économique. D’abord, la reconnaissance de notre identité dans le cadre d’une autonomie du Mzab, ensuite la récupération de nos terres spoliées par l’Etat algérien.

- Maroc Hebdo: Pensez-vous que le pouvoir algérien puisse répondre favorablement à vos revendications ?

- Khodir Sekkouti : Le régime algérien n’a eu de cesse de nous opprimer. Une répression féroce dont l’objectif est d’enterrer notre identité et notre culture amazighes. Il détruit notre mode de vie et de gouvernance traditionnelle. Pire, il construit des colonies pour y faire venir des populations des zones arabophones. Les Mozabites sont poussés à quitter leur villes et villages et la situation est devenue explosive. L’insécurité y règne. Des monuments historiques et des vestiges remontant à plusieurs siècles ont été détruits. Je peux vous donner un exemple des plus frappants : les commerçants et industriels mozabites paient plus d’impôt que les autres. C’est dire que le régime a érigé la ségrégation à l’encontre des mozabites comme mode de gouvernement.

- Maroc Hebdo: Ne craignez-vous pas d’être accusé de séparatisme ?

- Khodir Sekkouti : Nous demandons l’autonomie de la région, sans plus. Sauf si le régime refuse d’accéder à notre demande, alors là on passera à un stade supérieur, celui du référendum d’autodétermination tel que le garantissent les conventions internationales et la charte de l’ONU. Notre revendication est légitime puisque nous bénéficions de l'autonomie jusqu’en 1962 (année de l’indépendance de l’Algérie). Nous avions des conventions avec la France en 1853, tout comme avec l’Espagne et les Ottomans.

- Maroc Hebdo : Quelle stratégie allez vous adopter ?

- Khodir Sekkouti : Nous continuons notre lutte et notre mobilisation sans relâche. Nous cherchons des soutiens à l’Etranger qui peuvent nous aider à pousser le régime algérien à accepter nos revendications .

Source Maroc-Hebdo

interview_khodir_sekkouti,_porte_parole_du_mam_a_maroc_hebdo.pdf Interview Khodir Sekkouti, Porte-parole du MAM à Maroc Hebdo.pdf  (122.77 Ko)


SIWEL 191055 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu