SIWEL | Agence kabyle d'information

Interdiction de deux conférences de l'auteur et enseignant Larbi Yahioun sur la langue kabyle par les autorités coloniales

11/01/2017 - 14:47

VGAYET (SIWEL) — La police coloniale a empêché, hier 10 janvier, une conférence de l'enseignant et auteur kabyle Larbi Yahioun au sein de l'université de Targa Uzemmur. Au moment où nous écrivons ces lignes, l'enseignant kabyle nous a informés que sa conférence prévue pour le 14 janvier au café littéraire d'Aokas a été annulée par les autorités coloniales. C'est le chef de la daïra lui-même qui a intervenu pour son annulation.


Photo prise lors de la conférence du 07 janvier à Tifrit Nat Umalek
Photo prise lors de la conférence du 07 janvier à Tifrit Nat Umalek
La conférence que devait tenir Larbi Yahioun hier devait porter sur le thème uniquement linguistique de : « La survie de la langue kabyle dans le domaine littéraire et scientifique ».

Les organisateurs ont subi des pressions de la police coloniale qui a exigé à la direction de l'université d'annuler la conférence et qui a affiché son nom à l'entrée de l'établissement afin que les agents de sécurité l'empêchent de rejoindre le lieu de la conférence.
Le soir venu, la police coloniale a dépêché un groupe d'agents pour attendre l'arrivée du conférencier, afin de, sans doute, l'arrêter.

Les organisateurs de la conférence ont alors contacté le conférencier pour le prévenir.

« C'est criminel de priver les étudiants du savoir dans un lieu qui est censé promouvoir le savoir, la science et la littérature sous tous ses aspects » a réagi Mas Larbi Yahioun, avant d’enchaîner : « Cela prouve que nous sommes colonisés par ce pouvoir algérien qui ne jure que par notre extermination alors j'appelle le peuple kabyle a rejoindre les marches du 12 janvier pour affirmer notre kabylité en tant que peuple libre et souverain et pour crier notre détermination à vive dans une Kabylie libre et indépendante »

A rappeler, que l'auteur et enseignant Larbi Yahioun a été arrêté deux fois au mois décembre 2016 à cause de son adhésion au projet indépendantiste kabyle.

nbb
SIWEL 111514 JAN 17



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu