Industrie automobile : trois usines pour Rouiba, Tiaret et Constantine

23/07/2012 - 13:05

ALGER (SIWEL) — Un contrat algéro-émirati-allemand prévoit l'installation de trois usines pour la construction de camions, bus, véhicules tout terrain et véhicules légers utilitaire et de moteurs à refroidissement à eau de marque Mercedes-Benz, Deutz et MTU seront installées à Rouiba, Tiaret et Constantine.


Protocole d’accord signé entre la SNVI, le groupe émirati Aabar Investments et le groupe allemand Mercedes-Benz et Daimler, au siège du ministère algérien de la Défense nationale. (PH/DR)
Protocole d’accord signé entre la SNVI, le groupe émirati Aabar Investments et le groupe allemand Mercedes-Benz et Daimler, au siège du ministère algérien de la Défense nationale. (PH/DR)
Un contrat a été signé la semaine dernière entre le ministère algérien de la défense, le Fonds d’investissement d'Abu Dhabi, Aabar Investments et les entreprises allemandes Daimler (Mercedes-Benz), Deutz et MTU pour la création de trois usines d'industrie mécanique en Algérie.

La signature des actes de création de trois sociétés à capitaux mixtes algéro-émirati-allemands, s’est déroulée au siège du ministère algérien de la Défense nationale, avec la présence du ministre algérien délégué auprès du ministre de la Défense nationale, Abdelmalek Guenaizia et des ambassadeurs des Emirats Arabes Unis et de la République fédérale d’Allemagne à Alger.

La première usine, aménagée sur le site de la SNVI (Société nationale de véhicules industriels) à Rouiba, produira 15.000 camions, cars et bus par an, sous la marque Daimler. La production débutera en 2013.

La seconde usine, implantée sur le site de l’ex Complexe véhicules particuliers de Tiaret, fabriquera environ 10.000 véhicules tout terrain et véhicules légers utilitaires (VLTT-4x4) par an sous la marque et le label de Daimler

La troisème usine, une fois l'infrastructure installée sur le site de l’EMO Oued Hamimime à Constantine, sera dédiée à la production de 26.000 moteurs à refroidissement à eau de marque Mercedes-Benz, Deutz et MTU, destinés à motoriser notamment les véhicules industriels, les engins agricoles et engins de travaux publics. Le démarrage de la production est prévu pour 2014.

C'est en août 2009 qu’un accord entre le gouvernement algérien d’une part et le fonds d’investissement public d’Abou Dhabi, « Aabar Investments », associant 5 firmes allemandes avait vu le jour.

wbw
SIWEL 231305 JUIL12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu