Illulen Umalu: La population s'organise et dénonce le maire (président d'APC)

09/05/2016 - 07:45

ILLULEN UMALU (SIWEL) — Dans le cadre de la 15 ème commémoration de la mort du jeune lycéen , Meziani M'henni, assassiné par la gendarmerie algérienne le 28 avril 2001, la mairie (APC) d’Illulen Umalu transformée en "annexe" du commissariat de police. Le jeune frère du martyr a été interrogé dans le bureau du président de l’APC (mairie) par le commissaire de police, et ce, en présence de "monsieur le maire", BELKALEM Yazid. C'est ce dernier qui a tendu un véritable guet-apens au frère de MEZIANI M’henni le jour même de l'hommage qui devait lui être rendu.


Illulen Umalu: La population  s'organise et dénonce  le maire (président d'APC)
La population d'Iloulen Omualou est scandalisée par ce fait gravissime et a condamné avec force le maire dans une déclaration signé par un collectif de citoyens de la localité.

Ce même collectif a été à l'origine de la réunion qui a eu lieu jeudi passé à Tavuda, regroupant la famille du martyr Meziani M'henni, plusieurs comités de village, associations culturelles, les représentants de la coordination MAK et de la section du RCD d'Iloulen Oumalou pour étudier la meilleure manière de riposter contre cette atteinte à la mémoire des martyrs du printemps noir et à l'honneur du Arch.

En plus d'une déclaration de dénonciation du maire et des services d'insécurité algériens, plusieurs réunions et actions sont programmées pour mettre un terme à ces injustices qui portent atteinte à la dignité de la Kabylie.

Affaire à suivre

cdb/wbw
SIWEL 081545 MAI 16




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu