Illilten : Les citoyens de Tizit ferment le siège de l’APC

07/07/2013 - 13:14

AT-YELLILTEN (SIWEL) — Après la polémique soulevée par les recrutements à l’APC, faits par l’actuel maire d’obédience RCD, qui aurait, selon une déclaration de citoyens, recruté que des militants de son parti, des citoyens du village Tizit, ont procédé, hier, à la fermeture du siège de la mairie.


Hier devant le siège de l'APC d'Illilten. PH/OBM
Hier devant le siège de l'APC d'Illilten. PH/OBM
Leur colère est suscitée par « le tribalisme » qui domine la gestion de l'exécutif communal. Selon les protestataires, aucune doléance formulée par le village n’a été satisfaite et aucun projet ne leur a été accordé par l'équipe dirigeante.

Ils exigent la venue du wali pour dénoncer cette gestion et rechercher les solutions adéquates à leurs revendications. A signaler que l’actuel maire d’Illilten était délégué du mouvement citoyen avant d'atterrir au RCD depuis deux mandats municipaux.

dm
SIWEL07 1314 JUIL 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche