Il a été victime d’un enlèvement : le fisc lui exige un redressement de plus de 10 millions de dinars

07/08/2012 - 17:01

MEKLA (SIWEL) — M. B, exploitant d’une carrière au village Mesloub dans la commune de Mekla, à 25 Km à l’est de Tizi-Ouzou a été victime d’un enlèvement le 21 mars écoulé. Libéré suite à un payement de rançon, quelques mois après, il reçoit un redressement fiscal de plus de 10 millions de dinars.


Selon des informations recueillies par Siwel, M. B vient de recevoir une lettre lui confirmant la décision du fisc de lui soutier une somme de plus de 10 millions de dinars.

Victime d’un enlèvement le 21 mars passé, il a du payer une forte rançon pour sa libération. Devant cet état de fait, il faut souligner que les enlèvements en Kabylie n’ont jamais été élucidés.
Les proches de la victime s’interrogent sur « le rôle des institutions algériennes dans ce genre de situation ».

Un jeune de la région a déclaré pour Siwel que « si l’Etat central algérien actionne ses institutions contre les commerçants, pourquoi il ne le fera pas avec ses services de sécurité contre les auteurs d’enlèvements ? ».

aai
SIWEL 71701 août12





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche