Iferhounène : une stèle à la mémoire des 1600 martyrs de la région

05/10/2012 - 13:15

IFERHOUNENE (SIWEL) — Deux stèles, un musée et des portraits hommage aux figures emblématiques de la Révolution algérienne ont été inaugurés hier par l’APC d’Iferhounène au sud de la wilaya de Tizi-Ouzou, lors d’une cérémonie grandiose marquée par l’absence du ministre algérien des Moudjahidines.


Un bel hommage aux martyrs de la région. PH/Siwel
Un bel hommage aux martyrs de la région. PH/Siwel
Une absence relevée par le maire d’Iferhounène. « Cette absence est mystérieuse pour un ministre, pourquoi le ministre ne veut-il pas honorer par sa présence la mémoire de ces 1600 martyrs », s’est interrogé le maire d’Iferhounène.

Cet ouvrage inauguré hier est composé de deux stèles, l’une représentant un homme, l’autre une femme, en plus d’un musée de la révolution doté de mémorial où sont inscrits les noms des 1600 martyrs. Des portraits de grandes personnalités de la guerre d’Algérie ont été aussi réalisés. Ils embellissent magnifiquement la placette dite Tizi Bouirane, le col des lions.

L’ouverture officielle de la cérémonie a été marquée par la présence du wali de Tizi-Ouzou et des officiers de l’Armée algérienne ainsi que des anciens de l’ALN. Si El Hafidh, enfant de la région, et un ancien officier de l’ALN fera une brève allocution et rappellera quelques évènements qui ont marqué la région durant la guerre d’Algérie à Iferhounène et de remercier de passage l’effort de l’APC qui a œuvré inlassablement afin de réunir ces martyrs en un seul lieu. A Si Ouali, de l’ONM de Tizi-Ouzou, d’enchaîné en rendant hommage aux femmes de la région pour leur rôle durant la guerre.

Les portraits inaugurés sont, respectivement ceux d’Amar Ath Chikh, enfant de la région, Larbi Ben M’hidi, Krim Belkacem, Abane Ramdane, Ben M’hidi, le colonel Amirouche, Mustapha Ben Boulaid, le colonel Mohand Oulhadj, le colonel Amar Ouamrane, le colonel Si El Haoues, le colonel Youcef Zighoud, Didouche Mourad, le colonel Ali Mellah et le colonel Si Salah. Un ancien moudjahid rencontré sur place a précisé que la wilaya III, (Kabylie) est la seul wilaya du pays qui a donné autant de colonels et de chefs historiques à l’Algérie.

tt
Siwel 051315 SEP12






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche