Idir ait Maamar lance un appel au MAK pour un dialogue avec les composantes politiques de la Kabylie

01/04/2011 - 22:25

ADEKAR (SIWEL) — L'ancienne figure du mouvement citoyen des Aârchs, Idir Aït Maamar, a appelé vendredi le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie à un « dialogue fraternel » avec les composantes politiques de la Kabylie notamment le FFS et le RCD en faveur d'une alternative régionale.


Idir ait Maamar lance un appel au MAK pour un dialogue avec les composantes politiques de la Kabylie
M. Aït Maamar qui s'exprimait lors de la tenue de la Convention nationale kabyle a plaidé pour un rapprochement entre le MAK et les deux partis du FFS et du RCD.
Délégué actif au sein du mouvement citoyen lors du printemps noir, Idir Aït Maamar a estimé que ce mouvement butait sur sa nature kabyle.

« L'autonomie n'est pas un voeux, ni un caprice mais une nécessité historique », a-t-il dit. Il a dans ce contexte appelé les partis du FFS et du RCD à adopter l'option autonomiste ou du moins à lancer un dialogue sur le sujet. « J'aurais aimé que les deux partis soient présents pour nous dire que le salut de la Kabylie puisse venir dans ce cadre institutionnel jacobin », a ajouté l'orateur

Idir Aït Maamar a estimé que pour arriver à ce que soit admis ce concept d'autonomie, il faudrait arriver à mettre autour d'une table toutes les parties de la Kabylie.

« Nous sommes à la croisée des chemins et nous devons nous déterminer sinon nous nous dirigeons droit vers l'arabisation et l'islamisation de la Kabylie », a-t-il prévenu, en prenant à témoin l'opinion kabyle après le refus des deux partis politiques de répondre à l'invitation du MAK à participer à la convention qui se tient dans la localité d'Adekar les 1 et 2 avril.

ysn
SIWEL 012225 AVR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu