Identité des terroristes d'In Amenas : le Premier ministre libyen, Ali Zeidan contredit Ould Kablia

19/01/2013 - 15:23

TRIPOLI (SIWEL) — Ali Zeidan, premier ministre libyen a déclaré, ce matin, sur la chaîne de télévision libyenne publique que les terroristes preneurs d’otages au complexe gazier d’In Amenas ne sont pas venus de Libye, contredisant, ainsi, les déclarations du ministre algérien de l’Intérieur Daho Ould Kablia.


Ali Zeidan lors d'une conférence de presse au Cngrès général libyen le 14 octobre 2012 à Tripoli. (Photo/ Asahi Shimbun / Getty Images)
Ali Zeidan lors d'une conférence de presse au Cngrès général libyen le 14 octobre 2012 à Tripoli. (Photo/ Asahi Shimbun / Getty Images)
« Le territoire libyen ne servira pas de point de départ d'aucune opération qui menace la sécurité de n'importe quel pays voisin », a déclaré M. Zeidan, avant d’ajouter que « les informations et les rumeurs rapportées sur le fait que la base d'al Wigh dans le sud-ouest de la Libye soit utilisée pour ces fins (de terrorisme NDLR) sont dénuées de tout fondement ».

Le Premier ministre libyen a réagit aux déclarations de Daho Ould Kablia, qui, en l’espace de quelques heures a fait deux déclarations contradictoire. Après avoir annoncé que les terroristes étaient tous algériens, il se rétracte pour annoncer le contraire, en soulignant que les terroristes preneurs d’otages sont venus de la Libye. « Je peux vous affirmer que ce groupe, fort d’une trentaine d’hommes surarmés, venait des frontières libyennes où il a été formé et entraîné », a déclaré Daho Ould Kablia.

aai
SIWEL 191523 JAN 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu