Hommage à l'opposant kabyle Ali-André Mécili, assassiné à Paris : samedi 09 avril 2016 au Cimetière du Père Lachaise, à 14 h 30

06/04/2016 - 15:42

PARIS (SIWEL) —Chaque année, la famille et les amis d’Ali André Mécili appellent à la commémoration de l’anniversaire de l’assassinat de l'opposant kabyle Ali-André Mecili par le pouvoir algérien en plein Paris.

Cette année, un rassemblement aura lieu ce samedi 09 avril 2016 à 14 h 30 au Cimetière du Père Lachaise pour rendre hommage à l’avocat, au militant des droits de l’homme et grand opposant kabyle au régime algérien.

Ali Mécili a été assassiné le 7 avril 1987 à Paris devant l'entrée de son immeuble. Son assassinat, un crime politique flagrant, commis dans la capitale des droits de l’Homme, demeure à ce jour impuni, encore protégé par la « raison d’Etat »


L'hommage à l'opposant Ali-André Mécili l'année dernière. Ferhat Mehenni, le président de l'Anavad ne manque jamais à ce devoir de soutien et de solidarité avec les siens (PH/Anavad)
L'hommage à l'opposant Ali-André Mécili l'année dernière. Ferhat Mehenni, le président de l'Anavad ne manque jamais à ce devoir de soutien et de solidarité avec les siens (PH/Anavad)
Les Kabyles de France sont invités à aller nombreux ce samedi 09 avril pour commémorer le 29è anniversaire de l’assassinat d’Ali-André Mécili par un pouvoir criminel qui règne sur l’Algérie depuis plus de 54 ans.

L'hommage de cette année, d’après la déclaration de Annie Mécili "revêt un caractère particulier".déplorant la tragédie de la disparition de l'autre grand opposant Kabyle au régime algérien, Hocine Ait Ahmed au mois de décembre dernier.

La veuve Mécili souligne dans son communiqué, que depuis la liquidation physique de son mari "par les services secrets algériens le 7 avril 1987", Hocine Aït Ahmed a toujours été aux cotés de la famille Mécili et l'a aidé à supporter l'absence du défunt. Aujourd'hui, poursuit Mme Mecili, avec la disparition de Aït Ahmed "nous sommes à nouveau orphelins".

Si Ali-André Mécili a été assassiné, si aujourd’hui encore il manque terriblement à sa famille, à ses amis, à sa patrie, son héritage demeurera encore longtemps la voie privilégiée d’un peuple viscéralement épris de justice et de liberté, depuis plus de 2000 ans d’existence et de luttes incessantes :

« [...] Je meurs sous des balles algériennes pour avoir aimé l'Algérie. [...] Je meurs seul, dans un pays d'indifférence et de racisme. [...] Je meurs pour avoir vu mourir l'Algérie au lendemain même de sa naissance et pour avoir vu bâillonner l'un des peuples de la Terre qui a payé le plus lourd tribut pour affirmer son droit à l'existence » Ali-André MECILI

Venez nombreux ce samedi 09 avril au cimetière Père Lachaise, à 14h 30, pour commémorer le 29è anniversaire de l’assassinat de l'opposant Kabyle Ali-André Mécili par le pouvoir algérien.

at,
SIWEL 061542 AVR 16





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche