Hommage à Slimane Azem à Tizi-Ouzou : Ould Ali El Hadi boude la cérémonie d’ouverture

24/04/2011 - 14:26

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Ould Ali El Hadi, directeur de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou et directeur de la maison de la culture Mouloud Mammeri s’est illustré par son absence à la cérémonie d’ouverture d'un hommage au défunt chanteur d’expression kabyle, Slimane Azem prévu à partir d’aujourd’hui. Une activité organisée, pourtant, par la maison de la culture de Tizi-Ouzou.


Slimane Azem [1918-1983]. PH/DR
Slimane Azem [1918-1983]. PH/DR
« Il était pourtant présent à toutes les festivités que la maison de la culture organise, surtout, lors de la venue de Cheb Khaled, d’El Karadhaoui (…) mais il s’absente quant il s’agit de Slimane Azem », a commenté pour Siwel, un des fans de Dda Slimane, présent ce matin à Tizi-Ouzou. Même la famille et les proches de l’artiste kabyle mort en exil en 1983 ont brillé aussi par leur absence.

En plus des expositions prévues, plusieurs communications sont programmées pour cet après-midi et demain.

L’ouverture a été faite par les artistes Mohamed Hilmi, Said Hilmi, Karim Branis, Rabah Ouferhat et Ali Ideflawen.

tt
SIWEL 241431 AVR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu