Hommage à Boudiaf : plusieurs personnes se sont recueillies à El Allia

29/06/2012 - 16:06

ALGER (SIWEL) — Plusieurs personnes se sont rendues, aujourd’hui, au cimetière d’El Allia, à Alger, pour célébrer le 20e anniversaire de l’assassinat de Mohamed Boudiaf, président du Haut comité d’Etat, (HCE), le 29 juin 1992, à Annaba, par un agent chargé de la sécurité.


Boudiaf le jour de son retour accueilli par les autres membres du HCE. PH/DR
Boudiaf le jour de son retour accueilli par les autres membres du HCE. PH/DR
Des dizaines de personnes se sont rassemblées, ce matin, à El Allia, où un hommage à Mohamed Boudiaf a eu lieu. Assassiné le 29 juin 1992, sa famille et ses amis ont célébré, ce matin, le 20e anniversaire de sa disparition tragique, lors d’un attentat, perpétré contre lui, par M’barek Boumaârafi, agent chargé de sécurité, à la maiosn de la culture de Annaba, est algérien.

Parmi les présents, Khaled Nezzar et Mohamed Touati, généraux à la retraite, Ali Haroun, Réda Malek, des amis du défunt et une délégation représentant la Fondation Matoub Lounès.
Sur place, a constaté un correspondant de Siwel, des jeunes ont pris à partie Khaled Nezzar, ancien ministre de la défense et ancien membre du HCE. Ils l’accusent d’être derrière plusieurs assassinats de 1998 et durant la décennie du terrorisme.

De son coté, le général à la retraite a indiqué qu’il « a dit tout ce qu’il sait dans ses livres ».

A rappeler que l’Etat algérien a conclu à « un acte isolé » l’affaire de l’assassinat de Boudiaf. Une version rejetée par sa famille. Une demande de réouverture de l’enquête a été formulée par sa famille. Elle remet sur scène les affaires d’assassinats commis par le pouvoir d’Alger contre plusieurs dirigeants d’opposition.

aai
SIWEL 29 1606 JUIN12




Texte



Recherche