Hassan Rohani refuse de participer à un repas à l’Elysée où sera servi du vin

10/11/2015 - 13:10

PARIS (SIWEL) — Hassan Rohani, le président iranien dit "réformateur" doit effectuer dans les prochains jours sa première visite en France au cours de laquelle il doit rencontrer le président Français, le 17 novembre prochain à l'Elysée et où un repas officiel doit être organisé en son honneur.

Cependant, selon les informations rapportées par RTL, la partie iranienne refuse de participer à un repas officiel, au cours duquel serait proposée une sélection de vins français, comme le veut l’usage et le protocole français parce que « la consommation d’alcool est prohibée par l’islam »… Reste à savoir si les services de l’Elysée vont céder au « chantage » islamique »… ou pas ?!

Quoi qu’il en soit, c’est là un tout petit aperçu du respect de l’autre, de l’ouverture d’esprit et de la tolérance de la république islamique d’Iran qui n’hésite pas à imposer sa "formidable" doctrine à ses hôtes, au mépris de la culture et des traditions du pays hôte, ceux-ci étant considérés comme IMPIES.

Aussi, dans l’attente d’une éradication totale et définitive des cultures "non islamiques", le mépris est officiellement affiché par la République des Mollahs. Il en est de même pour l’Arabie saoudite et ses semblables, bien que les plus importantes caves des meilleurs vins au monde soient détenus par les "gardiens de la morale islamique" au beau milieu de la maison du Bon Dieu … c’est dire !

En revanche gare aux "impies et à la justice aussi divine qu'expéditive des gardiens de la morale islamique


(PH/DR)
(PH/DR)
source Le Monde International:// www.newsjs.com/url.php?p=http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/10/hollande-rohani-et-le-vin-de-la-discorde_4806203_3210.html

zp,
SIWEL 101310 NOV 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu