Harcellement des militants du MAK : Slimane Kadi, de nouveau convoqué à la centrale de Tizi-Ouzou demain

09/03/2016 - 22:25

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Après avoir passé la journée au commissariat central de Tizi-Ouzou et confisqué leur matériel informatique, y compris leurs ordinateurs personnels, Lazhar Bessadi et Slimane Kabi ont été libérés aux environs de 20h. Lazhar avait été relâché quelques temps avant, puis les policiers l'ont rappelé pour récupérer son mémoire de fin d'étude qui se trouvait dans son ordinateur personnel. Slimane et Lazhar ont été ensuite emmenés à la clinique de Tizi-Ouzou pour établir un certificat médical.


A gauche Lazhar Bessadi, à droite Slimane Kadi (PH/DR)
A gauche Lazhar Bessadi, à droite Slimane Kadi (PH/DR)
Pendant ce temps-là, une centaine de militants s'étaient rassemblés devant le commissariat en entonnant des chants révolutionnaires kabyles, entre autre l'hymen national kabyle, Ass n Tlelli, et la chanson phare d'Ideflawen, Ejtagh avrid a n3eddi. Ensuite vers 20h, Slimane et Lazhar ont été libérés et ils ont rejoint leur camarades.

Cependant, Slimane Kadi a été convoqué au commissariat pour le lendemain sans pour autant lui donner la moindre justification de cette nouvelle convocation. Par conséquent, le collectif militant qui se trouvait sur place, a décidé de ne pas le laisser retourner seul au commissariat et se sont donnés rendez-vous sur les lieux, le lendemain à 11h.

mti/zp
SIWEL 092225 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche