Global CST dément le fait que les Israéliens embaucheraient des mercenaires pour Kadhafi

06/03/2011 - 23:09

TEL-AVIV (SIWEL) — La société Global CST dirigée par le général Yisraël Ziv qui avait été incriminée dans l'affaire d'embauche de mercenaires pour soutenir le régime Kadhafi vient de lancer un démenti.


Général major Yisraël Ziv (Photo : DR)
Général major Yisraël Ziv (Photo : DR)
Le PDG de Global CST, le Général major en retraite Yisraël Ziv, a fait parvenir un démenti à Al Jazeera concernant les accusations portées contre sa société et la désignant comme complice du régime de Kadhafi en pourvoyant une aide militaire en hommes.

Il a qualifié«  la manipulation d'absurde, ridicule et dégoûtante », en affirmant que « le montage de ces mensonges porte une ombre au travail légitime de sécurité réalisé par la société qui a effectué un travail de sécurisation partout dans le monde, notamment en Géorgie.. »

En mai 2006, La société Global CST avait fait l'objet d'attaques similaires. La rumeur selon laquelle le Ministère de la Défense israélien avait condamné la société et son propriétaire avait été démentie par le ministère lui-même.

Le Général major a affirmé avoir simplement reçu du ministère, l'ordre de veiller à la qualité de la formation de son personnel par le biais de stages de formation visant à avoir la maîtrise du manuel fourni par le Ministère de la Défense, ceci dans le but de montrer l'aptitude à en exporter les règles déontologiques.

La source première de la rumeur émanait de Inyan Mercazi (en Hébreux : Problèmes centraux), site en hébreu, une officine israélienne qui aurait relayé Téhéran.

btj
SIWEL 071314 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu