Ghardaïa : la gendarmerie algérienne massacre les Mozabites par des gaz toxiques

11/01/2015 - 12:40

GHARDAIA (SIWEL) — Notre rédaction a reçu un communiqué très alarmant du Dr Kameleddine Fekhar, le représentant de la région du Mzab au sein de l'Assemblée Mondiale Amazighe, faisant état de l'usage par la gendarmerie algérienne de gaz toxiques contre les Mozabites ayant provoqué, pour l'heure, la mort d’au moins trois mozabites par asphyxie. Ci-dessous le communiqué dans son intégralité :


Photo/ RFI.fr)
Photo/ RFI.fr)
Au moment ou le monde entier s’indigne et s’érige en force contre le terrorisme et leur folie meurtrière après l’assassinat lâche et spectaculaire des journalistes du journal satirique « Charlie Hebdo » le régime Algérien l’un des grands manipulateurs des terroristes (Mokhtar Belmokhtar …etc) et des groupes terroristes en Afrique du nord, continue son acharnement et sa guerre génocidaire contre la minorité berbère Mozabite à Ghardaia à 600 km au sud d’Alger et dans une grave escalade de ces agressions contre la paisible population Mozabite qui se poursuit depuis plus d’une année, les éléments de la gendarmerie algérienne qui se cantonnent en grand nombre dans le centre ville de Ghardaia ont usé des gaz lacrymogènes toxiques en masse en bombardant volontairement l’intérieur des maisons des mozabites par des bombes lacrymogènes (interdit universellement), l’éclatement de ces bombes à l’intérieur des petites maisons traditionnelles closes à cause de la rigueur du froid de l’hiver et des affres de la chaleur de l'été et l’intensité des gaz toxiques qui se dégagent provoqua la mort d’au moins trois mozabites par asphyxie…

Parallèlement à ces massacre et dans une scène surréaliste, inattendue et dépassant toute imagination sous le regard de témoins ébahis... Les forces de gendarmerie algériennes en uniforme ont introduit des dizaines de terroristes intégristes chanbis du clan du terroriste notoire « Mokhtar Belmokhtar » au quartier « Bab- el-haddad » au cœur du vieux ksar de Ghardaia et sous la protection et la couverture des forces de gendarmerie qui se sont placées sur les terrasses des maisons des mozabites en leur interdisant de sortir de leurs maisons avec la force des armes...

Dés que ces terroristes se sont introduits dans le quartier mozabite, ils commencèrent leurs folie meurtrière en pillant, vandalisant et incendiant les maisons et magasins des mozabites sous les cris d’ « Allah ou akbar, Allah ou akbar… » Tout cela sous la protection des forces de gendarmerie algérienne qui leurs assurent la protection et leur ouvrent le chemin en tirant avec force et férocité des bombes lacrymogènes et balles en caoutchouc contre les mozabites qui essaient de protéger leurs maisons ….

Et la guerre génocidaire sans aucun scrupule du régime algérien contre les mozabites se poursuit... dans l’impunité totale... et dans le silence total surtout des pays démocrates et des instances internationales …

Ghardaïa 11/01/2015

Dr Kameleddine Fekhar
Représentant de la région du Mzab
Assemblée Mondiale Amazigh





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche