Ghardaia: cernée par des forces d'occupation garantissant la liberté d'action des agresseurs et une justice coloniale qui condamne les victimes à la place des criminels

05/05/2014 - 22:27

GHARDAIA (SIWEL) — " Le juge de la cour de Ghardaïa Mr « Fentiz » à condamné à des peins lourdes à la prison ferme les jeunes Mozabites qui défendait leur quartier contre les agressions sauvages des bandes des terroristes, et en même temps et dans la même juridiction le juge d’instruction de tribunal de Ghardaïa « Bouzidaoui El khathir », a relâché cinq arabes accusé de tentative d’assassinat du jeun Mozabites « Babker Houcin » et à rappeler que ces cinq assassins ont été identifier et filmé en flagrant délit en plein action de poignardé la victime sur des vidéos qui circulé sur le net !!!", déclare le Dr Kameleddine Fekhar qui s'insurge contre cette incroyable injustice que pratique ouvertement l'Etat algérien contre les mozabites.


" La justice Algérienne participe activement à la guerre menée par le pouvoir contre les Mozabites
Ce jour le 05/05/2014 l'injustice, le mépris, le racisme, la haine du pouvoir Algérien contre les Mozabites à attend son paroxysme.

Le juge de la cour de Ghardaïa Mr « Fentiz » à condamné à des peins lourdes à la prison ferme les jeunes Mozabites qui défendait leur quartier contre les agressions sauvages des bandes des terroristes, et en même temps et dans la même juridiction le juge d’instruction de tribunal de Ghardaïa « Bouzidaoui El khathir », a relâché cinq arabes accusé de tentative d’assassinat du jeun Mozabites « Babker Houcin » et à rappeler que ces cinq assassins ont été identifier et filmé en flagrant délit en plein action de poignardé la victime sur des vidéos qui circulé sur le net !!!

A rappeler que les services de l’ordre ( police et gendarme) ont été vu par tout le monde (voir photos) en flagrant délit de complicité avec les dizaines de voyous et terroristes arabes qui attaqué les quartiers et magasins Mozabites avec les cocktail Molotov et différents armes blanches et qui n’ont arrêté personnes des agresseurs sont les mêmes policiers et gendarmes qui ont arrêté les jeunes Mozabites qui défendaient leur quartier et puis ils les ont présenté au procures de la république du tribunal de Ghardaïa sous des graves accusations !! et la suite de ce massacre et de cette guerre est les condamnation des jeunes Mozabites à des peines lourdes à la prison ferme...

Que ce pays d’injustice et de racisme institutionnalisé contre les Amazighs et de tous ce qui est original et beau soit maudit!!!

Ghardaia, le 05/05/2014
Dr. Kameleddine Fekhar





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu