Ghardaïa/Urgent : Arrestation du Dr Kamel Eddine Fekhar et 30 autres militants mozabites

10/07/2015 - 00:00

GHARDAIA (SIWEL) — Les services répressifs de l'Etat colonial algérien viennent d'arrêter le Dr Kamel Eddine Fekhar et 30 autres citoyens mozabites. L'arrestation a eu lieu à la mosquée où les victimes étaient en train d'effectuer la prière du soir.


Il était 22h30 lorsqu’un groupe de policiers a fait irruption dans une mosquée du centre-ville de Ghardaia, ils ont interpellé toutes les personnes qui faisaient leur prière de « TARAWIH », entre autre l’activiste des droits de l’Homme, infatigable défenseur des droits des Mozabites, Kameleddine Fekhar ainsi que Sofghalem KASEM et environ une trentaine de personnes.

Selon nos sources sur place, les policiers ont fait preuve d’une violence inégalée et disproportionnée et ont eu recours à leurs armes à plusieurs reprises au sein même de la mosquée.

Dans un communiqué posté sur la page facebook de Kamel Eddine Fekhar, on porte sur les autorités algériennes la responsabilité de la sécurité des détenus et exige leur libération immédiate et d’ajouter « Nous appelons également toutes les organisations, des militants, des juristes et des organisations amazigh de dénoncer cette arrestation arbitraire et la réclamation de la libération immédiate de tous les détenus.

Pendant que l'Etat algérien intensifie sa politique répressive contre les victimes au lieu d'arrêter les bourreaux, la solidarité avec le peuple mozabite s'organise et s'amplifie.
Deux rassemblements sont déjà programmés à l'appel du MAK à Tizi Ouzou, le lundi 13 juillet à 11h devant l'université de Hasnawa , à l'initiative du réseau Anavad et le Collectif des Amazighs de France, le samedi 11 juillet à 15h Place de la république.

Affaire à suivre...

SIWEL 100000 JUIL 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu