Gaza : entrée en vigueur d’une loi interdisant la mixité à l’école pour les enfants à partir de...9 ans!

12/04/2013 - 17:38

Gaza (SIWEL) — Contrôlée depuis 2007 par l’organisation islamiste palestinienne « Hamas », la bande de Gaza est soumise depuis le 31 mars à une loi interdisant la mixité pour les enfants de plus de 9 ans. Depuis son accès au pouvoir, le Hamas avait déjà imposé aux fillettes et jeunes filles le port de longues robes et de foulards. Par cette loi, les fillettes de 9 ans sont ainsi reconnues et par conséquent désignées comme des "objets sexuels possibles".


Une classe de filles dans la Bande de Gaza. (PH/DR)
Une classe de filles dans la Bande de Gaza. (PH/DR)
Le texte de loi, promulgué le 10 février dernier, puis approuvé par le conseil législatif du Hamas, est désormais appliqué depuis dimanche 31 mars dans la bande de Gaza. L’un des articles de cette loi « interdit de mélanger les élèves des deux sexes dans les établissements scolaires après l’âge de neuf ans ». C’est le ministre de l’Education du Hamas, l'islamiste Ossama Mazini, qui a annoncé officiellement la mise en application de la dite loi interdisant la mixité pour les enfants dès l'âge de 9 ans. Cette loi indique clairement aux Gazaouis que les fillettes de 9 ans sont donc des "femmes" susceptible d'attiser la convoitise des "mâles", conformément à la charia en vigueur dans les Etats islamiques. Il y a lieu de rappeler que ces Etats sont loin d'êtres "sermonnés" par les démocraties occidentales sur leurs douteuses orientations sexuelles.

mn,
SIWEL 121738 AVR 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu