Gao : Des commerçants Touaregs et Arabes attaqués par des manifestants maliens

20/05/2014 - 16:58

GAO (SIWEL) — Selon « The Associated Press », qui rapportaient les propos de témoins sur place, hier lundi 19 mai, des Maliens qui manifestaient contre les Touaregs ont attaqué des commerces appartenant aux Touareg et aux arabe, systématiquement assimilés à la rébellion touarègue. L'information, comme tout ce qui ne doit pas être su, est soigneusement éludée par la presse internationale et par la Minusma, si prompte à légitimer les violences maliennes et à condamner la légitime défense du MNLA.


Selon « The Associated Press », ces actes de violence survenus dans la ville de Gao après que les indépendantistes Touaregs eurent fait prisonniers 30 militaires et fonctionnaires maliens à Kidal au cours des affrontements qui ont opposé l’armée malienne au MNLA.

Citant un commerçant arabe de Gao, les manifestants maliens ont fini par s’en prendre aux commerces des Touaregs et des arabes, forçant les propriétaires à se réfugier dans une base militaire voisine.

« The Associated Press » rappelle également qu'au cours des derniers mois, plusieurs arabes et Touaregs ont été tués par des Maliens noirs, qui les accusent d’être derrière les troubles qui ont secoué le Mali en 2012 et en 2013. Mais de cela personne n'en parle, ni ne condamne ni n'exige du Mali, de ses soldats et de sa population qu'ils respectent le droit à la vie des azawadiens.

maa,
SIWEL 201658 MAI 14

Voir l’information depuis sa source

http://bigstory.ap.org/article/protest-turns-violent-mali-tensions-rise http://bigstory.ap.org/article/protest-turns-violent-mali-tensions-rise





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu