France : les obsèques de Nadja Boudjemia ont eu lieu au cimetière de Thiais

13/04/2012 - 05:00

PARIS ( SIWEL) — La communauté Kabyle vivant en France vient d'enterrer une des leurs assassinée par le tueur en série de l'Essonne en banlieue parisienne.


Les obsèques de Nadjia Boudjemia ont eu lieu au cimetière de Thiais (PH : DR)
Les obsèques de Nadjia Boudjemia ont eu lieu au cimetière de Thiais (PH : DR)
Madame Nadjia Boudjemia-Lahceney vivait sur le sol français depuis de longues années. Agée de 47 ans elle avait été abattue le 05 avril après trois autres homicides commis depuis novembre avec la même arme dans un rayon de moins de dix kilomètres. Pour chacun de ces meurtres, en novembre, en février, en mars et le 5 avril, a été utilisée par un homme casqué arrivé sur les lieux en moto, une même arme de 7,65 mm, petit calibre assez répandu, mais peu prisé du grand banditisme. Elle a été abattue dans le hall de son immeuble à Grigny dans l'Essonne, alors qu'elle revenait d'une journée de travail. Elle travaillait à l'aéroport d'Orly.

Nadjia Boudjemia-Lahceney avait été transportée dans un état critique à l'hôpital. Elle devait décéder dans la soirée du jeudi 05 avril. Veuve, elle élevait seule son fils âgé d'une douzaine d'années.
Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées à Grigny dans le quartier de la Grande Borne le 6 avril en début de soirée, pour rendre hommage à la victime. Le maire Mr Rio était présent « chers Grigniois, nous nous retrouvons pour rendre hommage à Nadjia (...) C'est toute une ville, notre communauté grignioise qui a perdu un membre de sa famille ».



Une suzuki 750 gsxr année 2001(PHOTO : DR)
Une suzuki 750 gsxr année 2001(PHOTO : DR)
La police judiciaire de Versailles est chargée de l'enquête. Celle-ci a lancé depuis vendredi 6 avril un appel à témoins pour trouver la trace, dans l'ouest parisien, d'une moto bleue et blanche. Le modèle est une moto Suzuki modèle GSXR 750 année 2001 de couleur bleue et blanche, avec le R du modèle rouge. L'engin aurait un "passage de roue arrière blanc", une "coque arrière ainsi que le capot de selle" également de couleur blanche, "deux feux incrustés dans le passage de roue", un "pot de couleur noire" et une "bulle noire". La police judiciaire a mis en place un numéro de téléphone gratuit (0800 33 60 98) et une adresse internet (n791@interieur.gouv.fr) pour recueillir d'éventuels renseignements.

cc
SIWEL 13 0500 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu