France/entre laïcité et islamisme: La RATP produit un guide intitulé « Laïcité et neutralité dans l'entreprise »

27/03/2013 - 18:52

PARIS (SIWEL) — Après la charte de la laïcité affichée (mais non respectée) dans les hôpitaux, les bureaux de poste, et tous les édifices publics de France et de Navarre, voilà que la RATP prend l’initiative de produire et de distribuer à ses managers et chefs d'équipe un guide intitulé «Laïcité et neutralité dans l'entreprise» pour les aider «à mieux gérer les problématiques liées aux pratiques religieuses» , c’est ce qu’a révélé hier matin Europe 1.


Les femmes étant la principale obsession des islamistes, une femme agent de la RATP aura bien du mal à être perçue autrement que comme un objet sexuel qui a de surcroit l'indécence de s'exhiber.(PH/DR)
Les femmes étant la principale obsession des islamistes, une femme agent de la RATP aura bien du mal à être perçue autrement que comme un objet sexuel qui a de surcroit l'indécence de s'exhiber.(PH/DR)
Le guide que la RATP destine à ses managers et chefs d’équipe relève les «interrogations qui se posent à la société française » qui se retrouvent inévitablement le «vivre ensemble» […]«la RATP n’échappe pas à la règle. La question de l’expression du fait religieux s’y pose donc comme ailleurs».

C’est ainsi qu’est introduite la problématique de la pratique religieuse dans le préambule du guide «Laïcité et neutralité dans l'entreprise ».

Le guide en question se compose de six fiches pédagogiques pratiques correspondant chacune à certains types de «problèmes» que peuvent poser la pratique religieuse dans le milieu professionnel.

Europe 1 nous apprend que pendant plusieurs mois, la RATP a réalisé une série d'enquêtes auprès d'autres entreprises publiques ainsi qu’auprès de ses propres chefs d'équipe. A la suite de cette enquête, l'entreprise a mis au point les six fiches pédagogiques permettant de résoudre six types de problèmes que peut poser la pratique religieuse et le «vivre ensemble».

On y retrouve toute une série de question dont :

« Un agent peut-il aménager un local ou un véhicule non utilisé en un lieu de prière ? »

« Un agent peut-il décorer son espace de travail avec des affiches liées à sa religion ? »

« Peut-il prier pendant les heures de travail ? »

« Un agent peut-il modifier son comportement en fonction du sexe de ses interlocuteurs ou de ses collègues? »

« Un agent peut-il refuser de subir une visite médicale du travail ou, le cas échéant, n’accepter de la subir qu’à condition que le médecin du travail soit du même sexe que le sien? »

« Un agent peut-il distribuer dans l’enceinte de l’entreprise des documents assurant la promotion de ses convictions religieuses, incitant des collègues à les partager ? »

« Dans une unité/entité un grand nombre d’agents de la même religion, demande le même jour de congé pour ce motif. Le manager est-il tenu d’accepter ? »

« Un agent peut-il refuser l’assistance à personne en danger ? »

« Un agent peut-il distribuer dans l’enceinte de l’entreprise des documents assurant la promotion de ses convictions religieuses et incitant les clients à les partager ? »

Autant de question qui ressortent de l’enquête de terrain menée par la RATP; de quoi inquiéter sérieusement les fondements laïcs de la république.

Le guide donne la même réponse à cette série de question : c'est non ! Les arguments avancés par l'entreprise relèvent uniquement du juridiques et s'appuient notamment sur le principe de neutralité mentionné dans les contrats de travail et sur des décisions de justice déjà rendues.

Cependant, il manque une référence au petit guide de la RATP puisque qu'il a été rédigé en 2012, avant la récente décision de justice concernant la crèche « Baby-Loup » qui a finit par donner raison à une femme qui a admirablement pratiqué la fameuse Taqia islamique en se présentant d’abord sans voile à l’embauche puis l’imposant finalement à coup de procès.

On ne comprend pas bien ce qui pousse la république française « laïque » à abdiquer aussi lamentablement face à la montée du fondamentalisme islamique. Pour ne pas froisser les monarchies arabes du Golf qui exportent leur doctrine à grands coup de milliards leur doctrine mortifère, mais qui investissement leur pétrodollards en Europe, et notamment en France, la loi sur le port de la Burqa attend toujours d’être appliquée et des anonymes cagoulés circulent librement jusque dans les aéroports, au nez et à la barbe des unités de vigilance (sic) qui parcourent à longuer de journée et de nuit, les halls des aéroports.

Le laxisme et la cupidité de l'occident face aux pétrodollards des wahabites, dont le Qatar sera bien lourd à payer. En attendant, le retour définitif du baton, les entreprises, confrontées au «vivre ensemble» avec une doctrine qui rejette et combat tout ce qui n'est pas elle, sont contraintes de parer au plus urgent et tentent de réguler la montée de l'intolerence qui avance à grand pas.

L’outil visant à aider «à mieux gérer les problématiques liées aux pratiques religieuses», répond à cette logique et a d'ailleurs été «approuvé par les syndicats», précise Europe.1. : Jean-Michel Hurault, représentant CGT au comité d'entreprise de la RATP, estime même que cet outil devient nécessaire."Je pense que cela peut changer quelque chose dans la mesure où ce document est issu d'événements qui se sont produits dans l'entreprise", explique ce syndicaliste."Par exemple, quand on ne veut pas serrer la main d'une femme ou prendre son poste de travail derrière une femme pour des questions religieuses". Face à ce type de situation, Jean-Michel Hurault estime que les managers étaient jusqu'alors livrés à eux-mêmes. "Si ce guide peut permettre de remettre la laïcité au cœur du débat afin que tout le monde comprenne notre conception du « vivre ensemble », ce sera toujours ça de gagné", espère-t-il. Tous les syndicats approuvent cette démarche de la RATP et ajoutent qu'il faudra également former les managers à l'explication de ces règles d'application strictes de la laïcité.


Avec Europe1

zp,
SIWEL




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu