Fin de collecte de dons pour Massilya, nouvel appel pour aider Rayane…

19/11/2014 - 22:39

(SIWEL) — L’appel aux dons pour venir en aide à Massilya a pris fin. La mobilisation des citoyens, que cela soit en Kabylie, parmi la diaspora et les réseaux sociaux a donc payé. Le père de Massilya, la commission de solidarité ainsi que l’association des femmes berbères européennes (AFBE) remercient tous ceux qui ont pris part, de près ou de loin, à cette mobilisation. L’AFBE est désormais sur un autre cas, toujours de Tizi-Ouzou, Rayane.


Massilya
Massilya
Pour rappel, Massilya souffre d'un cancer abdominal. Ses soins, qu'elle doit effectuer en France, sont d'un montant estimé jusqu'à 100 000€.
La petite Massilya est donc arrivée en France aujourd’hui 19 Novembre 2014 et a un premier rendez-vous à l’hôpital demain. L’intervention chirurgicale aura lieu les jours à venir.

L'AFBE lance un appel aux dons pour un nouveau cas :

Rayane, atteint d'Amyotrophie Spinale Progressive de type II
Rayane, atteint d'Amyotrophie Spinale Progressive de type II
Aussitôt la collecte de dons terminé pour Massilya, l’AFBE (Association des Femmes Berbères Européennes) a publié un communiqué pour remercier « tous les donateurs, les journalistes, ainsi que tous les internautes qui ont relayé l'appel sur les réseaux sociaux ». Un nouvel appel aux dons pour venir en aide à un garçon de 12 ans, Rayane, habitant Tizi-Ouzou, a été aussitôt publié sur le site. Ce dernier souffre d’une maladie génétique rare (Amyotrophie Spinale Progressive de type II). Le coût de l’intervention chirurgicale est estimé à 40 000€ par le Service Chirurgie orthopédique infantile du CHU LAPEYRONIE).
Dans un mail envoyé par la sœur de Rayane à notre rédaction cette dernière regrette que « au moment où certains de nos dirigeants peuvent se permettre de bénéficier de soins à l'étranger des centaines voir des milliers d'enfants attendent qu'un miracle leur arrive ».

La commission de Solidarité communique :

Vue de Ihaddadene (Illiltene), village de Massilya
Vue de Ihaddadene (Illiltene), village de Massilya
Le village de Tawrirt n Wedles (Iheddadene) qui s’est organisé dans le cadre d’une commission de Solidarité a publié un communiqué de remerciements. « A travers votre large participation à la réussite de la collecte des dons, les citoyens de la région ont contribué à sauver une vie innocente et également à perpétuer nos valeurs ancestrales, dont la solidarité constitue sa pierre angulaire » ont-ils écrit. Un des membres de la commission, qu’on a eu au téléphone, nous a affirmé que l’argent qui ne serait pas dépensé pour Massilya sera utilisé pour aider d’autres malades. Des discussions autour du cas de Rayane seront prochainement entamées.


Communiqué intégral de la commission de Solidarité :

Il y a quelques jours, la commission de solidarité en faveur de Massilya NAIT SAADA, agée de 5 ans, atteinte d’un cancer abdominal, et sa famille ont sollicité les âmes charitables et les bienfaiteurs pour qu’ils viennent en aide.
Plusieurs localités ont répondu favorablement à notre appel. Que ce soit à Tizi-Ouzou, Bejaia et Bouira, les citoyens ont fait preuve d’une solidarité hors notre pour que Massilya puisse se soigner à l’étranger.

Aujourd’hui, le 15 Novembre 2014, nous revenons vers vous pour vous remercier de votre engagement. A travers votre large participation à la réussite de la collecte des dons, les citoyens de la région ont contribué à sauver une vie innocente et également à perpétuer nos valeurs ancestrales, dont la solidarité constitue sa pierre angulaire.
Nous revenons donc vers vous pour vous dire que notre action a enfin abouti. Grâce à toutes vos contributions, Massilya va pouvoir se soigner à l’étranger. Désormais, sa prise en charge est effective.

Pour cela, nous renouvelons à chacun d’entre vous les remerciements les plus sincères. Et nous nous engageons in fine à œuvrer pour la consolidation de notre legs ancestral : la solidarité.


myd,
SIWEL 192357 NOV 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu