"Festival franco-arabe" de l'usurpation identitaire à Noisy-le-Sec

12/11/2014 - 14:54

NOISY-LE-SEC (SIWEL) — A travers sa 3è édition du Festival du film dit "franco-arabe", la ville française de Noisy-le-Sec met en scène l'entreprise franco-arabe de décomposition identitaire de l'Afrique du Nord. En attribuant le qualificatif "arabe" à des sons, des images et des histoires qui sont le faits d'amazighs, la France et l'Algérie prouvent encore une fois qu'ils travaillent en étroite collaboration pour consolider leur entreprise macabre d'usurpation identitaire en inscrivant de facto le monde nord-africain, par définition amazigh, quelle que soit sa langue d'expression, dans le monde dit "arabe".


Affiche du Collectif des Amazigh en France ( PH/DR)
Affiche du Collectif des Amazigh en France ( PH/DR)

C'est ainsi qu'en plus des festival "arabo-africains" de Tizi-Ouzou et autres événements du type "Cirta capitale de la culture arabe", la ville française de Noisy-le-Sec organise sa 3è édition du film dit "franco-arabe" avec entre autre, le film Tinbuktu (ville touarègue), précédé d'un concert kabyle...

En effet, au programme de cette 3e édition du festival de l'usurpation identitaire de l'Afrique du Nord, le festival du film dit "franco-arabe", met à la disposition du public 7 films en avant-premières dont celui de Tinbuktu; un film relatant justement le calvaire des touaregs aux prises avec le despotisme arabo-islamique et l'application de sa doctrine sectaire et criminelle, illustrée par l'application de la Charia sur les populations amazighes que sont les touaregs.

Voir la bande annonce du film ci-dessous




Avant la projection de Tinbuktu, Madjid Mohri, un kabyle qui a appris à chanter avec les jeunes de son village, dans les champs, sur le chemin de l’école et sur les routes des majestueuses montagnes de Kabylie, donnera un concert où il chantera des extraits de son album "Iberdan" (ce qui signifie "les chemins" en langue kabyle).

Par ailleurs, un buffet composé de spécialités mauritaniennes sera en vente dans le hall du cinéma Trianon où se déroule ce festival "franco-arabe" puisque, comme tout le monde le sait, Tinbuktu, les montagnes de Kabylie, le Maroc, la Tunisie, la Mauritanie et toute l'Afrique du nord se trouvent bien entendu en Arabie...comme le soutien mordicus la Françarabie au mépris des connaissances rudimentaires de l'Histoire et de la géographie...

Cette illustration flagrante de l'usurpation identitaire de l'Afrique du nord se passe à Noisy-le-sec, du du 07 au 16 novembre.

Ce vendredi 14 Novembre, il y a projection du film touareg Tinbuktu, précédé du concert kabyle de Madj Mohri où le colonialisme du "monde arabe" sera mis à l'honneur, avec le concours de la françarabie.

Vous pouvez laisser vos impressions sur la page facebook de cette usurpation:

https://www.facebook.com/pages/Festival-du-film-franco-arabe-Noisy-le-Sec/847754075255714 https://www.facebook.com/pages/Festival-du-film-franco-arabe-Noisy-le-Sec/847754075255714


Et signifier ce que vous pensez de ce "festival "franco-arabe" de la spoliation amazighe aux organisateurs dont les coordonnées sont sur cette affiche, ci-dessous, du Collectif des Amazighs en France.

mel,
SIWEL 121454 NOV 14





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu