Ferhat Mehenni rend hommage à Gilles Rhéaume

12/02/2015 - 00:10

PARIS (SIWEL) — Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, rend hommage à Gilles Rhéaume, militant indépendantiste québécois, décédé dimanche dernier, à l'âge de 63 ans. Ami de la Kabylie, il avait dénoncé les atrocités subies par les Kabyles durant le Printemps Noir de 2001 en déclarant que la Kabylie est à l'Algérie ce que le Québec est pour le Canada.


Gilles Rhéaume (1951-2015) (PH/DR)
Gilles Rhéaume (1951-2015) (PH/DR)
Un ami de la Kabylie nous a quittés. Ancien président de la Société Saint-Jean-Baptiste, grand intellectuel et militant souverainiste québécois invétéré, Gilles Rhéaume avait su défendre la Kabylie et le peuple kabyle au Printemps Noir 2001.

Il avait écrit notamment que "la Kabylie est le Québec de l’Algérie". Tout en exhortant le Québec, en ce temps-là, à exprimer sa solidarité avec les Berbères, il lui demandait de "dénoncer vigoureusement la sauvagerie avec laquelle la Kabylie est attaquée dans ses droits fondamentaux".

Gilles Rhéaume était un homme de principes et fondait son action sur les valeurs humaines les plus nobles.

La Kabylie s’incline devant sa mémoire et espère que les liens de solidarité québéco-kabyle se densifient d’année en année pour un avenir de liberté pour les deux peuples.

Exil (France) le 11/02/2015
Ferhat Mehenni
Président de l’Anavad



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu