Falsification de cartes grises : Arrestation du chef de daïra de Larbaâ Nat Iraten et de 3 fonctionnaires

24/09/2013 - 22:03

LARBAA NAT IRATEN (SIWEL) — Un réseau de falsification de documents administratifs a été démantelé dans la ville de Larbaâ Nat Iraten, à 20 km au sud-est de Tizi Wezu, avons-nous appris auprès d’une source fiable. Le cerveau de ce réseau n’est autre que le chef de daïra de cette même localité. Plusieurs cartes grises, permis de conduire et passeports ont été falsifiés par ce chef de daïra.


Falsification de cartes grises : Arrestation du chef de daïra de Larbaâ Nat Iraten et de 3 fonctionnaires
Le mis en cause a été arrêté par les services de sécurité au début de cette semaine. Trois autres fonctionnaires de la même administration sont concernés par cette affaire. Eux également sont suspendus de leurs fonctions.

Les accusés n’ont pas nié les faits devant des preuves irréfutables. Notre source précise que d’autres personnes de ce même réseau qui servent d’intermédiaires pour les « clients » seront démasqués, si les personnes chargées de cette enquête ont la liberté de faire leurs investigations et l’indépendance nécessaire pour mener leur travail à terme. Car on sait bien que la plupart des affaires de corruption, d’harcèlements sexuels, de falsifications de documents officiels, où sont impliquées des personnes politiques et militaires influentes, restent toujours sans suite.

Les énormes sommes d’argent gagnées dans ce genre de trafic par des hauts responsables de l’état sont blanchies le plus normalement du monde et sans jamais inquiéter les coupables. On parle même de détenus, condamnés à de longues peines et libérés au bout de quelques mois seulement d’incarcération à Tizi Wezu. Un avocat a révélé à Tamurt.info que des proches de criminels ont versé des millions de centimes contre leur libération.

Siwel avec Tamurt



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche