SIWEL | Agence kabyle d'information

FFS : « nous participons aux législatives pour ne pas singulariser la Kabylie »

03/04/2012 - 14:48

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Deux motivations essentielles ont poussé le Front des forces socialistes à prendre part aux élections législatives prévues le 10 mai prochain, selon un cadre du parti qui a préféré garder l'anonymat.


Ali Laskri, secrétaire général du FFS (PH/DR)
Ali Laskri, secrétaire général du FFS (PH/DR)
« Notre participation est d'abord tactique comme on l'a toujours dit. Nous ne voulons pas d'une singularisation de la Kabylie », a-t-il indiqué.

Est-ce que cela voudrait dire que le FFS prenne part aux législatifs rien que pour contrer la perspective autonomiste prônée par le MAK ? Notre interlocuteur affirme que bien qu'il n'ait rien contre l’existence du MAK, il avoue que « la principale raison qui a poussé le FFS à aller aux législatives reste de ne pas voir encore une fois la Kabylie distinguée du reste de l'Algérie ».

Il a avoué que « tous les membres de la direction savent que cette élection ne sera point transparente mais que les donnes ont changé depuis celle de 2007 ».

« Le parti a besoin aussi de se reconstruire. Si le FFS boycotte encore une fois, nous craignons pour sa survie », a-t-il dit.

La même source a par ailleurs démenti les rumeurs faisant état d'une probable décision de retrait du parti de la course aux législatives.

Le FFS qui a décidé de prendre part au scrutin du 10 mai trouve des difficultés à faire accepter à une grande partie de ses militants et à la population sa participation et est confronté à un grand mécontentement suite à l'introduction dans ses listes électorales des noms très contestés par sa base militante.

Que ce soit à Vgayet (Béjaia), Tuviret (Bouira) ou à Tizi-Ouzou et Alger, des militants n'ont pas admis le fait de donner à des personnes « détestées par la population ou qui n'ont rien à voir avec le parcours du parti » des positions importantes sur les listes. De nombreuses sections ont décidé de rejoindre les partisans du boycott incarné par d'anciens cadres évincés du parti.

st
SIWEL 031450 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu