FFS, RCD et Taqvaylit. Contribution de Firman Lalili

07/08/2015 - 10:32

CONTRIBUTION (SIWEL) - Vous, Partis politiques et personnalités kabyles dont les députés siègent devant les peuples d’Algérie ! Vous devriez vous lever contre cette incarcération abusive du Dr Fekar.


Vous ne pouvez pas vous dire démocrates, laïcs et humains tout en ayant des attitudes ambiguës selon qu’on emprisonne une telle ou une autre personne.

Le fait que vous, députés du FFS et du RCD soyez viscéralement contre la libération du peuple kabyle et par ricochet celle des Chaouis puis du Mzab, ne vous exonère pas du devoir qui vous incombe. Agissez comme des grands en œuvrant pour la remise en liberté d’un Homme.

Vous, nos deux partis politiques kabyles, qui, comme nous tous, aimez la liberté et la démocratie incarnées par des peuples comme ceux de la Grande-Bretagne, prenez exemple sur Évelyn Beatrice Hall qui, dans un ouvrage consacré à Voltaire en 1906, lui attribue le célèbre « I disapprove of what you say, but I will défend to the death your right to say it ». Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je vais défendre, jusqu’à la mort votre droit de le dire. Chez nous cela a un nom. Et s’il vous reste un peu de notre bonne vieille taqvaylit, c’est le seul chemin que vous devez suivre.

Algéroisement vôtre Firman Lalili



Texte



Recherche

Dépêches en continu